Glass Animals, la claque britannique

10246556_10152004401461152_7529891835128139353_n

On adore déjà beaucoup l’Angleterre qui nous fournit sans cesse des groupes plus cools les uns que les autres. Avec Glass Animals, on ne peut qu’être conforté dans cette idée. En effet, ce groupe originaire d’Oxford, s’impose clairement comme l’une des plus grosses claques musicales du moment. Avec ce premier album  «Zaba », les britanniques nous embarque pour un voyage tropical où on se laisse volontiers submerger par la voix délicieuse et posée de Dave Bayley.

croppedimage870454-glassanimals-web

Bercé par un mélange de sonorités exotiques et de rythmes pop, on aime l’univers enfantin du clip «Pools », dans lequel on retrouve la signature de Rafael Bonilla Jr. qu’on apercevait déjà dans le clip du titre «Exxus ».On y découvre un personnage de pâte à modelée perdu entre la jungle et les eaux de Nemo. On ne comprend pas bien ce qu’il y fait, mais ce n’est pas grave car c’est trop adorable et visuellement agréable. Bien plus profond que cela, Glass Animals nous propose en réalité un véritable paradoxe. En effet, derrière ce monde merveilleux tout droit sorti de l’imaginaire d’un enfant, on découvre un album qui dépeint l’humanisation et l’impact de l’homme sur la nature. Une musique un brin responsable qui plus est !Pas de doute, on adore Glass Animals et la douce excentricité de ses rythmes tropicaux qui nous enivrent encore et encore. C’est un 10/10.

 

Ils sont à découvrir dès le 9 Juin avec la sortie de leur premier album « Zaba ».

Plus d'articles
Les vertigineuses GIFS de San Francisco