Fiona Torre

Focus sur la photographe Fiona Torre

Image d'avatar de Noémie ArensmaNoémie Arensma - Le 22 février 2021

Si son nom ne résonne pas chez vous, son travail ne vous est peut-être pas inconnu.

Photographe reconnue dans le monde de la mode, elle a shooté des campagnes presse pour l’Officiel, Kenzo, Nina Ricci, et bien d’autres. Une signature visuelle et un savoir faire dans l’ère du temps, entre modernité et influences passées.

Fiona Torre photographie

Ambivalence artistique

Ça n’est ni totalement de la photographie documentaire, ni exactement de la photographie d’auteur ni tout à fait des clichés de mode. Fiona Torre définissait sa modernité ainsi, comme une sorte de libertinage artistique. Pourtant la passion que l’on retrouve dans son travail n’a rien de volage, et son talent dans le domaine est une histoire qui dure.

Fiona torre planètes
Fiona Torre store rouge

Bien qu’elle vive aujourd’hui entre Paris et New-York, Fiona Torre née à Toulouse en 1990. Plus jeune, c’est Patty, sa colocataire qui l’initie à la photographie.

Coup de cœur pour ce médium, la fan de Bowie étudie à l’École des Beaux Arts de la ville rose avant d’obtenir son diplôme de Photographie à l’École des Gobelins. Très vite elle trouve son empreinte, comme “une exploration des frontières et des porosités entre genres et situations photographiques.” Les corps photographiés se disposent dans des positions quasi géométriques. Le travail des matières comme des patchworks et des couleurs franches souvent primaires associées à des tons plus édulcorés se rapprochant d’un sépia nostalgique donnent à son travail une identité intemporelle, quelque part cela nous rappelle un peu l’univers de Wes Anderson.

Fiona torrephotographie wonderland
photo chair

Ses travaux mêlent savamment prises de vues extérieures et studio et joue sur des ambiances lumière qui racontent des histoires, dans une ambiance à la fois tendre et sophistiquée. Les modèles pris sous son objectif semblent vivre dans ses univers faussement rétro et farouchement actuels. La marque des plus grands.

clichés photo retro
Fiona torre Boy
Fiona Torre Kenzo
blue jean photographie par Fiona Torre
flamingo lisa boostani
Fiona Torre Jacquemus

Son site : fionatorre.com/

D’ailleurs si vous aimez le travail de Fiona, vous devriez fortement vous intéresser à ceux de Manu Fauque, Lisa Boostani et Leo Schrepel, une belle bande d’amis qui excellent dans leurs domaines respectifs (et qu’on aime beaucoup chez Beware!)

photo par Fiona Torre
photographie de mode
photo de mode
creation par Fiona Torre
generation
Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Dune : Deuxième Partie, ou l’art de filmer des visages comme des paysages

Dune : Deuxième Partie, ou l’art de filmer des visages comme des paysages

Deux ans après le succès du premier volet, Denis Villeneuve…

3 mars 2024

A la rencontre de The Soul Twins

A la rencontre de The Soul Twins

The Twin Souls, formé par les frères Guilhem et Martin…

27 février 2024

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Un Nouveau Jalon pour le Street Art Parisien Dans le…

23 février 2024

Noémie Arensma
Article écrit par :
Je m’appelle Noémie, ce qui fait de moi, d’après prénoms.com , une personne “sensible, intelligente et communicative”. Me connaissant, j’aurai peut-être ajouté deux ou trois adjectifs séduisants mais non moins réalistes, cependant, écrire requiert une certaine impartialité paraît-il. J’ai grandi à Toulon sous les chants des cigales et du Pilou-Pilou, côtoyant les cagoles en tong et le mistral. Sentant naître un léger décalage avec mon environnement (j’étais finalement plus intéressée par la culture générale que par celle des vignes), j’ai pris la direction de Montpellier. J’aime lire tout ce qui me passe sous les yeux, écrire, aller au cinéma, danser en concert et la bonne bière. En résumé et pour citer un grand homme je dirais que "je chante la vie, je danse la vie et je ne suis qu'amour". Et parfois, je suis sérieuse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.