C’est en Corse que Beware est parti à la rencontre d’Alexia Caamano, créatrice des femmes plantes. Les femmes plantes ont éclos sur les rives de la mère Méditerranée. Elles se nourrissent au sein de la terre, s’épanouissent à l’immortel parfum, et fleurissent dans les bras du soleil. Elles sont l’expression d’une nature sauvage, primitive, d’une fleur cueillie telle qu’elle est apparue, pure et indomptée, dans l’Eden jardin. Les femmes plantes posent les questions de la féminité et des féminités. Elles ne sont pas une réponse, elles renvoient chacun et chacune à sa propre réflexion sur le sujet. C’est une invitation à penser et à repenser. La femme plante est une femme élément, à la marge des codes, qui n’est formatée par aucune norme morale ou esthétique.

Les femmes plantes d'Alexia Caamano

Cette série d’illustrations est née pour penser le corps et modifier la perception que nous en avons et par conséquent remettre en question notre perception de la féminité. Mettre en exergue des féminités propres à chacun.e d’entre nous. Les femmes plantes questionnent donc le genre et ses codes, et veulent les déconstruire en révélant le rapport poreux entre virilité et féminité. Le corps féminin est complexe, dans ses fonctions comme dans son esthétisme. La femme n’est pas que mère, la femme n’est pas qu’objet de séduction et de plaisir, elle est plurielle et autonome.

Illustration par Alexia Caamano
femme plante
femme plante Alexia Caamano

Le format choisi pour les illustrations cherche à induire une notion d’intimité. Dessinées d’un trait de 0.05 mm, les femmes plantes ne sont pas exposées brutalement, elles ne provoquent pas, elles flânent doucement, à leur rythme végétal et existent dans les yeux de ceux qui les regardent et selon la manière dont on les regarde. Chacune étudie les femmes plantes avec sa propre sensibilité, et elles attendent d’être apprivoisés par ceux qui les observent. Les femmes plantes se nourrissent de chaque femme qu’elles rencontrent. Elles se nourrissent mutuellement et s’inspirent l’une de l’autre. Elles sont un miroir.

Alexia Caamano dessin
double buste
dessin plante
corail

Les femmes plantes s’exposent en galerie pour la première fois depuis leur naissance. Elles se dévoileront couchées sur du papier, là où tout a commencé. 

Rendez vous le 29 août 2019 pour le vernissage à la galerie du Pop Up du Label
14 rue Abel, 75012 Paris
Métro : Ledru Rollin / Gare de Lyon
Exposition du 29 août au 3 septembre 2019
Plus d’informations ici
Retrouvez l’intégralité de son travail sur son compte Instagram
et sa page Facebook