Eiji Ohashi : la poésie de distributeurs enneigés

Image d'avatar de Clara DebroisClara Debrois - Le 25 juin 2023

Le photographe japonais Eiji Ohashi donne un côté hivernal à ses photographies de vending machines.

Paysage urbain enneigé, un distributeur est devant une maison
© Eiji Ohashi

Les vending machines nipponnes

Au Japon les distributeurs automatiques, ou vending machines, sont beaucoup plus nombreux et infiniment plus variés qu’en France et que partout ailleurs dans le monde. Le photographe Eiji Ohashi s’empare de ces objets bien particuliers. Cependant, il ne s’intéresse pas à n’importe quel distributeur. Il photographie ceux qui sont isolés, sur des routes en campagne ou sur les quais de gare désertés.

Dans la campagne ensevelie par la neige, un distributeur est allumé
© Eiji Ohashi
Un distributeur est au pied d'un poteau électrique, la neige l'envahit
© Eiji Ohashi

Parce que oui, les vending machines sont présentes sur tout le territoire nippon et souvent dans des endroits où on ne s’attend pas à en trouver. Pour Eiji Ohashi, ces petits engins lumineux sont l’incarnation de la solitude, placés ci et là, fonctionnant jours et nuits. Son compte Instagram recèle de centaines de ces distributeurs solitaires.

Un parking sous la neige, seul le distributeur semble y résister
© Eiji Ohashi
Photographie de Eiji Ohashi d'un distributeur coincé par la neige
© Eiji Ohashi
Deux distributeurs sont l'un à côté de l'autre sur un sol couverte de neige
© Eiji Ohashi

Roadside Lights sous la neige

Roadside Lights est le nom du projet photographique d’Eiji Ohashi dans lequel il expose ces distributeurs solitaires. Cet hiver il s’est lancé dans une longue série pour nourrir ce projet qui lui tient à cœur. Il sillonne le Japon enneigé pour trouver les vending machines ensevelies par la poudreuse ou trônant au milieu de paysages glacés. Cette année encore, le Japon est recouvert d’un épais manteau de neige qui le rend plus poétique encore.

Dans la campagne nippone, un distributeur est enseveli sous la neige
© Eiji Ohashi
Dans un paysage urbain désert, un distributeur fait de la lumière
© Eiji Ohashi
Un distributeur sous un abri bus qui le protège de la neige
© Eiji Ohashi

Et les photographies d’Eiji Ohashi ne manquent pas de poésie non plus. Les paysages où se trouvent les vending machines sont comme enchantés grâce à la présence de la neige. Les teintes rouges et lumineuses des distributeurs en font des sortes de décorations de Noël qui se seraient égarées. Les temps enneigés inspirent aussi grandement le photographe et réalisateur Christophe Jacrot.

Dans un paysage brumeux et enneigé se détache un distributeur lumineux
© Eiji Ohashi
Un distributeur automatique couvert de neige est à côté d'un restaurant
© Eiji Ohashi

Une douce métaphore

Pour Eiji Ohashi, les vending machines sont une métaphore de la condition humaine. Elles sont posées là, un peu n’importe où. Si elles cessent de fonctionner, si elles ne brillent plus dans la nuit ou si elles sont vides, elles sont tous simplement retirées et remplacées. Tout comme nous. Par ses photographies, il adoucit cette métaphore amère tout en nous la mettant sous les yeux.

Un distributeur est sous une passerelle. Paysage nocturne, désert et enneigé
© Eiji Ohashi
Une allée a été dégagée pour pouvoir aller jusqu'au distributeur
© Eiji Ohashi

Eiji Ohashi fait le tour du Japon pour débusquer ces vending machines. Il photographie celles de Niseko, Engaru, Wakkanai, Kutchan et de bien d’autres villes nipponnes. Et, tout comme les distributeurs, ses photographies font le tour du Japon, exposées à Tokyo, Kobe ou encore Sapporo. Eiji Ohashi est même exposé au-delà des frontières japonaises, en France, en Belgique et aux Pays-Bas. Voilà des voyages que les petites vending machines nipponnes n’auraient jamais pensé réaliser !

Devant un sapin, un distributeur a du mal à rester hors de la neige
© Eiji Ohashi
Un distributeur est protégé de la neige qui envahi le reste du paysage
© Eiji Ohashi
Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Aakash Nihalani, l’art au bout du rouleau

Aakash Nihalani, l’art au bout du rouleau

Armé de ses rouleaux de ruban adhésif, Aakash Nihalani s’attaque…

19 avril 2024

L’explosion nucléaire du film Oppenheimer recréée par un macro vidéaste

L’explosion nucléaire du film Oppenheimer recréée par un macro vidéaste

Thomas Blanchard, un cinéaste français, a fait de la macro…

19 avril 2024

A la rencontre de MIMOSA

A la rencontre de MIMOSA

Mimosa est un trio composé de Noé Choblet, Théo Diguet…

18 avril 2024

Clara Debrois
Article écrit par :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.