Les devantures peintes à la main des magasins en Somalie

La Somalie ne manque pas d’artistes ! Peintes à la main, les devantures de ses magasins vont vous en mettre plein les yeux. Une réponse colorée à la crise politique et économique.

La Somalie est l’un des pays les plus pauvres du monde et les gérants ne peuvent pas s’offrir de belles enseignes ou néons pour leurs magasins. Pour mettre un peu de couleurs dans leurs vies, les nombreuses échoppes font appel à des artistes locaux pour peindre leurs devantures. Les décorations représentant alors les produits vendus, comme de la nourriture pour les magasins d’alimentation ou des parties de voitures pour les garages.

Magasin d'alimentation en Somalie
Feisal Omar /Reuters

L’art comme réponse à la guerre

La popularité des signes peints à la main explose dans les années 90, lors de la guerre civile qui a suivi la chute du régime militaire en 91. Ne pouvant plus vendre leurs peintures, les artistes proposent alors leur service aux commerçants. Souvent frappées par les attentats, les villes somaliennes se parent pourtant de leur plus belles couleurs. Avec ces fresques, à la fois joyeuses et naïves, les populations revendiquent le droit de continuer à vivre malgré la famine et la violence. Et le résultat est souvent étonnant.

Magasin d'art en Somalie
Feisal Omar /Reuters

Le peintre Muawiye Hussein Sidon, surnommé «Shik Shik», a peint une centaine de panneaux publicitaires pour des petits commerçants de Mogadiscio, la capitale : barbiers, dentistes, ou encore magasins d’électronique… Ce professeur d’art somalien a commencé à dessiner avec son père en 1997. Aujourd’hui, il apporte un peu de gaîté dans les rues avec ses tubes de peinture. Le street-artiste a tout de même des envies de voyage, il s’est confié à l’agence Reuters sur son rêve de pouvoir un jour “exporter ses talents dans d’autres pays du continent”.

Magasin de beauté en Somalie
Feisal Omar /Reuters
devanture de dentiste en Somalie
Feisal Omar /Reuters
Magasin d’électronique et d'alimentation en Somalie
Feisal Omar /Reuters
Magasin de jeux vidéos en Somalie
Feisal Omar /Reuters
Magasin d'objets divers en Somalie
Feisal Omar /Reuters
Club de sport en Somalie
Feisal Omar /Reuters
Garage en Somalie
Feisal Omar /Reuters

À voir aussi, les portraits colorés de Petra Eriksson :