L’architecte Marion Duclos Mailaender le revendique : elle est Marseillaise d’origine. Et son architecture s’en ressent. Présentation de cette architecte d’intérieur à l’univers acidulé et loufoque qui vient de décorer le “Sacré”, nouveau club parisien qui remplace le feu Social-Club.

sac caillou par Marion Duclos Mailaender
Sample vases, courtesy Marion Mailaender

Ancienne étudiante de l’école d’architecture Boulle, Marion Mailaender ouvre son agence en 2004. Alternant les projets de différentes échelles – du design à l’architecture d’intérieur – pour des commanditaires privés ou des boutiques, clubs, restaurants, elle a notamment participé à la décoration de la boutique d’Amélie Pichard.

création Marion Duclos Mailaender
Photo Claire Israël

L’univers décalé de Marion Duclos Mailaender s’inspire des années 80s’ et 90s’, et l’architecte n’hésite pas à mixer du mobilier de collection (Ettore Sottsass ou Mario Botta) ou des matériaux qui l’inspirent. Avec les échantillons de marbre qu’il reste, elle créé des vases-sacs à main.

le fumoir du club parisien sacré
Le Sacré, courtesy Claire Israël

Au club Le Sacré qui a ouvert fin février au 142 rue Montmartre, Marion Mailaender a conservé l’aspect brut du lieu en gardant les tuyaux saturant le plafond. Puis y a ajouté des statues grecques, et des boules à facette. Pour un résultat totalement éclectique.

sacré paris par Marion Duclos Mailaender
Photo Marion Mailaender
sacré club paris
Salle principale du Sacré à Paris
Bar du sacré club paris
Sacré Paris
Marion Duclos-Boutique-Huygens
Marion Duclos Mailaender décoration interieure
Carte blanche

En voir plus sur son site internet