La culture japonaise vue par l’artiste Takehiro Tobinaga

Ancré dans la culture japonaise, le travail de graphisme et d’illustration de Takehiro Tobinaga nous rappelle à la fois la culture traditionnelle japonaise et aussi la pop-culture actuelle.

Son travail fait penser aux jeux sur PC auxquels on jouait au début des années 2000. Des personnages dans une salle qui se baladent dans des décors et on passe de salle en salle. Parce que Takehiro aime superposer des éléments virtuels ensemble, que ce soient des personnages voire des créatures, des machines du futur … Le fait qu’il les pose sur plusieurs dimensions dans le dessin, même si tout est en 2D, donne l’impression d’un jeu vidéo.

Cela vient aussi des couleurs utilisées, très flash parfois, toujours unies. Il y a un travail de pointillisme, sur les ombres, les formes sont toujours bien faites. Chaque personnage est poussé dans sa construction. La superposition alliée avec les couleurs donne des dessins très complets et chargés. Ses créations attirent l’œil et on comprend vite qu’elles sont inspirées de la pop-culture japonaise, ce que Takehiro Tobinaga revendique de lui-même. Mais il s’inspire aussi de la nature, comme lorsqu’il réalise un projet pour la marque de logiciels Adobe. Dans cette vidéo, on voit que l’artiste s’inspire d’éléments totalement naturels et de ce qui l’entoure pour créer des tableaux virtuels. C’est très fort parce qu’à première vue on dirait qu’il n’y a aucun lien, il utilise sa sensibilité à ce qui l’entoure pour ré-inventer.

Parfois faits sur ordinateur, avec des logiciels professionnels (Photoshop, Illustrator), les éléments de Takehiro sont dessinés puis manipulés virtuellement. Dans la majorité des cas. Parce que parfois, il pousse la manipulation au physique, plaçant lui-même les éléments à la main.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.