Claudio Romo

Claudio Romo et ses fantasques illustrations

Son style est parfaitement reconnaissable. Avec son univers farfelu, Claudio Romo transporte son public dans un monde rempli de créatures fantasmagoriques sorties de son imagination. 

Cette illustration représente un homme avec des yeux de serpents et une l'impression d'une langue de serpent qui est en fait le bas de corps de quelqu'un que l'homme est en train de manger.

Mélanger l’homme avec l’animal, créer des endroits étranges, placer les animaux là où ils ne devraient pas être, voilà l’art de Claudio Romo. L’illustrateur réalise des dessins aux couleurs toujours similaires, très chaudes avec quelques touches de tons frais. Son coup de crayon imaginaire nous invite dans une balade inoubliable.

humanoid bizarre illustration
des virus monstres

Le style de Claudio Romo

L’illustrateur chilien dessine depuis son enfance. Avec ses traits fins et ses couleurs féeriques, il a créé son propre univers. Depuis qu’il sait tenir un crayon, Claudio Romo adore créer des mondes imaginaires et des créatures fantastiques. Dans ses illustrations, il incorpore beaucoup de mythes, de légendes, ou des références à la littérature.

Cette illustration représente une bête à 4 yeux entourée de fleurs.
Cette illustration représente une araignée devant des champignons.

Des romans graphiques

Claudio Romo a réalisé de nombreux romans graphiques. Il y a par exemple A journey in the phantasmagorical garden of Apparitio Albinus. Dans cette histoire, Claudio Romo nous transporte à la découverte du jardin d’Apparitio Albinus, peuplé de créatures merveilleuses, qu’elles soient végétales ou animales. 

Dans The book of the imprudent Flora, il nous emmène auprès d’un explorateur, Lazaro de Sahagun. Il répertorie dans ce livre les formes de vie qu’il découvre sur une île mystérieuse.

Ces illustrations se trouvent sur la couverture du livre A journey in the phantasmagorical garden of Apparitio Albinus.
Cette illustration représente la couverture de The book of imprudent Flora.

Des récompenses

Avec ses œuvres et son talent, Claudio Romo a gagné quelques prix. Il en a eu 5 au total. En 1996, il remporte le concours national d’art jeunesse de l’université de Valparaiso avec Los suenos de Santos Chavez. En 2008, il reçoit le prix Amster-Coré pour El album de la flora imprudente. En 2009, il reçoit une nouvelle fois le prix Amster-Coré, cette fois pour Fragmento de una biblioteca transparente. Il reçoit le prix municipal de l’art de la municipalité de Concepcion en 2014, puis celui de la municipalité de Talcahuano en 2015.

Homme chauve souris
homme à bras multiples
Cette oeuvre représente un homme sous l'eau avec une combinaison de plongeur mécanique.

À retrouver sur son compte instagram

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.