Sand Creatures II - Cobra

Claire Droppert défie les lois de l’apesanteur avec Sand Creatures II

Image d'avatar de Aimy GuezAimy Guez - Le 19 septembre 2019

La photographe Néerlandaise Claire Droppert nous embarque dans une épopée surréaliste où, le temps d’un instant, le sable prend vie.

Claire Droppert Sand Creatures II
Sand comes alive and creatures are born in frozen moments of weightlessness…
Sand Creatures II

Sand Creatures II s’inscrit dans la lignée de Sand Creatures I et de Flower Power. Ces séries donnent à voir des photographies de paysages naturels, calmes et paisibles, avec en leurs centres un élément en mouvement. Ce mouvement est figé dans le temps et donne l’illusion d’un monde sans gravité. Les clichés de Claire Droppert offrent la possibilité d’observer un phénomène imperceptible à l’œil nu, un moment qui dure moins d’une seconde.

Claire Droppert serie photo  Sand Creatures II
Sand comes alive and creatures are born in frozen moments of weightlessness…

De ces grains de sable suspendus dans les airs, on entrevoit de prodigieuses créatures. Notre esprit réussit à donner du sens à ces formes abstraites, il les associe à des êtres vivants. Un requin, un cobra, un papillon de nuit… On se laisse facilement glisser dans une douce rêverie – similaire à la façon dont on contemplerait les formes naissantes et fugaces des nuages, allongés dans un parc, les yeux éblouis par la luminosité du ciel et la beauté du spectacle. Comme des enfants à l’imagination débordante, couchés dans leurs berceaux les yeux rivés sur leurs mobiles.

photographie Sand Creatures II
Sand comes alive and creatures are born in frozen moments of weightlessness…

D’un simple jet de sable dans les airs, Claire Droppert parvient à créer des êtres chimériques. Chacun d’eux apparaît fort, colossal – tels les héros d’un roman de science-fiction. Dans l’univers créé par Claire Droppert, le sable ne s’effondre pas. Il s’élève puis il se maintient dans les airs, preuve de sa grandeur et de sa puissance face aux lois naturelles de la physique.

photo de sable par Claire Droppert
Sand comes alive and creatures are born in frozen moments of weightlessness…

Capturés en Hollande, sur une plage voisine,  les images sont empruntes de sérénité. La mer est calme, le ciel est clair – il n’y a rien à l’horizon. Seul le silence. Malgré la tranquillité du paysage, les photographies suscitent un sentiment d’inquiétude. Les créatures ensablées sont dans leur élément mais elles semblent se manifester de manière surnaturelle. Bien que leurs apparences ressemblent à celles d’animaux, elles n’en restent pas moins mystérieuses et imprévisibles. Comme si une part d’ombre les habitait – et le calme apparent de la scène ne serait que momentané.

diable de sable
Sand comes alive and creatures are born in frozen moments of weightlessness…
sable dans les airs photo
Sand comes alive and creatures are born in frozen moments of weightlessness…
photo de sable
Sand comes alive and creatures are born in frozen moments of weightlessness…
Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Dune : Deuxième Partie, ou l’art de filmer des visages comme des paysages

Dune : Deuxième Partie, ou l’art de filmer des visages comme des paysages

Deux ans après le succès du premier volet, Denis Villeneuve…

3 mars 2024

A la rencontre de The Soul Twins

A la rencontre de The Soul Twins

The Twin Souls, formé par les frères Guilhem et Martin…

27 février 2024

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Un Nouveau Jalon pour le Street Art Parisien Dans le…

23 février 2024

Aimy Guez
Article écrit par :
D'origine française , Aimy est basée à Sydney en Australie. Elle est Senior Account Manager au sein d'un studio spécialisé dans le branding, design et digital. Elle aime l'art sous toutes ses formes - et est toujours à l'affût des dernières actualités dans les domaines du design, de la photographie, de la mode et de la musique. Elle est aussi fascinée par l'univers de la danse, et pratique la danse classique à ses heures perdues.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.