Parc d'attraction à l'intérieur d'un centre commercial à Tsingtao

Chinese fun : Stefano Cerio nous emmène dans les parcs d’attractions chinois

Pour sa nouvelle série de photographies, Chinese fun, Stefano Cerio nous entraîne en Chine et plus précisément, dans les parcs d’attractions déserts. Au programme : des promenades sur les plages de Tsingao, un tour de grand 8 à Hong Kong et une pause gourmande à Pékin. Une expérience entre le voyage et l’exploration urbaine.

aire de jeu à Pékin issu de la série chinese fun du photographe Stefano Cerio
attraction à Pékin
corbeille de fruit
des auto-tamponneuses
Entrée d'un parc à Shenzhen issu de la série chinese fun du photographe Stefano Cerio
entrée d'une aire de jeu
Intérieur d'un centre commercial à Tsingtao
la happy valley sorte de disney par le photographe Stefano Cerio
la happy valley à Shanghai
lac gelé de Tsingtao issu de la série chinese fun du photographe Stefano Cerio

Stefano Cerio et son intérêt pour le vide

Le contraste entre le vide et l’abondance

Dans les photographies de Stefano Cerio, le concept du vide a toujours beaucoup d’importance. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a tenu à réaliser une série sur les parcs d’attractions déserts en Chine. Il peut ainsi saisir le contraste entre ces lieux vides de monde et les rues bondées des grandes villes chinoises.

Deux mondes différents

L’absence de vie dans ces parcs d’attractions peut paraître étrange, voire troublant. La Chine est connue pour être extrêmement peuplée. Pourtant, il n’y a pas le moindre visiteur dans ces lieux dédiés à l’amusement. Les attractions sont vides, il n’y a pas un seul touriste sur les plages et même les cafés sont totalement désertés. On se croirait presque dans un monde ravagé par une pandémie.

manège avec des fusées
parc à Hong Kong
parc à Macau
parc d'attraction à Dongguan
parc d'attraction à Pékin
plage à Tsingtao
Statue décorative
un bateau à Pékin
un château à Pékin
un parc à Dongguan presque abandonné pour la série chinese fun

Des dizaines de parcs d’attractions

Stefano Cerio s’est rendu dans plusieurs villes chinoises pour réaliser ses séries. Depuis 2013, il y visite de nombreux parcs d’attractions pour les prendre sous différents angles et raconter des centaines d’histoires différentes. Macao, Shenzhen, Shanghai, Hong Kong ou encore Tsingtao : la liste des villes est bien longue !

Raconter leur histoire

Chaque parc d’attractions est unique. Certains sont en bord de mer, d’autres en plein cœur d’un centre commercial et d’autres encore donnent sur d’immenses gratte-ciels. Ils ont tous une histoire à raconter et c’est Stefano Cerio qui se charge de nous la transmettre. Il attend toujours qu’ils soient vides de monde. Ces parcs se dévoilent alors tels qu’ils sont, lorsque personne n’est présent pour s’y amuser.

un parc à Hong Kong
un parc à Shenzhen
Un parc à Tsingtao
un parc aquatique
un piano abandonné
un parc au coeur de Hong Kong

Vous aimerez aussi notre article dédié aux parcs d’attraction abandonnés dans le monde, de l’Allemagne au Japon, en passant par l’Ukraine et les USA.

une attraction à Shanghai
une attraction sur Snoopy
une plage à Hong Kong
une fausse tour Eiffel dans un parc issu de la série chinese fun

Pour en découvrir plus sur Stefano Cerio, rendez-vous sur son site internet : http://www.cerio.it