Bara Prasilova entre rêve, réalité et absurdité

Image d'avatar de Fabien KerneisFabien Kerneis - Le 19 août 2016

On se surprend souvent à penser que l’Europe de l’Est reflète une atmosphère d’une beauté froide, crue et moins émotive que la moyenne. On va nourrir un peu ce stéréotype avec les clichés de la photographe – de mode – Bara Prasilova , qui évolue entre mode et art. Après des études de photographie dans sa ville de Prague, l’artiste se rapproche très vite du milieu de la mode et du design. Lorsque elle investit les studios, elle y intègre une ambiance aseptisée et dénuée d’émotions. À partir de clichés et portraits réels, elle intègre plusieurs artifices qu’elle confectionne elle-même avant chaque séance. Pourquoi utiliser Photoshop quand on peut tricoter soi-même une paire de jambes ?

Bara Prasilova

Cette alternance entre rêves et réalité amène un angle un peu plus comique à cette atmosphère robotisées. Comme si la froideur et l’aseptisation n’étaient que des à priori, sur une artiste qui paraît en réalité remplie d’humour lorsque l’on y regarde à deux fois.

Voici les dernières créations de Bara Prasilova, pour la créatrice de mode Zuzana Kubickova.

Bara Prasilova

41a93641527485.57a9d470947d7

75c89041527485.57a9d470942af

retouche photo

a5b57041527485.57a9d47094cc1

Bara Prasilova

c51e9d41527485.57a9d4709524e

Ainsi que quelques séries plus anciennes :

B5

B1

baraprasilova-mode-ttcheky-photo-01-870x653

710e8f35323983.56f25d4f720a8

Bara Prasilova

Site web : baraprasilova.com

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Plus les jours passent et plus nous nous rapprochons des…

21 mai 2024

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest repart à l'assaut des rues de…

17 mai 2024

Georges Rousse ou l’art de l’anamorphose !

Georges Rousse ou l’art de l’anamorphose !

Figure incontournable de l’anamorphose, George Rousse bouleverse les limites de…

15 mai 2024

Fabien Kerneis
Article écrit par :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.