Banzaï Lab nous régale avec sa dernière compilation

Image d'avatar de Lilian PouyaudLilian Pouyaud - Le 16 juin 2016

Banzaï Lab

Cocorico, le label français Banzaï Lab vient de sortir sa huitième compilation, à notre plus grand bonheur. 

Au commencement, il y avait ce désir pour le groupe United Fools de créer une structure encouragent les artistes indépendants dans l’accomplissement de leur musique. Sur la papier, c’est beau, très beau. Mais pas “trop”. Puis que le Banzaï Lab fut créé fin 2007.  S’en suivirent de nombreux concerts à travers la France pour ce label qui se présente lui même comme pluridisciplinaire.

Si on en croit leurs propres mots, Banzaï Lab c’est : “Une nouvelle approche du développement de qualité(s). Pour ancrer des projets artistiques dans un principe de réalité, il s’agit d’accompagner les artistes dans le développement de leur carrière personnelle et collective, donc dans leurs démarches de professionnalisation.”. Ainsi ce label purement indé’ compte désormais à son actif un beau catalogue d’artistes : Al’Tarba, L’Entourloop, Senbeï ou encore Smokey Joe & The Kid. Pour ne citer qu’eux…

Dans la continuité de ses projets multiples et variés, des compilations ont vues le jour chez Banzaï Lab, huit pour être précis. La dernière, sobrement intitulée “Compilation Banzaï Lab #8” – pourquoi faire compliqué en même temps ? – vient de sortir. A vos oreilles, parce que le projet de 9 titres est l’exemple sonore de ce que le label français possède comme atouts en terme d’éclectisme.

Le projet s’ouvre sur “Run” de StayBird, une artiste affiliée à Banzaï Lab. Un morceau aux sonorités ambiantes proches de celles des titres de Fakear. On imagine très bien la jeune bordelaise s’exécuter en live sur ses pad. Simple mais très efficace, les vocals utilisées font office de colonne vertébrale (et sonore) de ce morceau. C’est un grand oui. S’en suivent des morceaux allant de la dub à un hiphop moderne et puissant comme le cinquième morceau du projet intitulé “Full Moon” de Fowatile en featuring avec Mattic. En terme de dub on vous conseille fortement le neuvième et dernier morceau, “Had Enough” de Gapy Ranks. 

Sur un total de 9 morceaux, il n’y a rien à jeter, et ça nous fait bien plaisir. Au contraire de nombreuses compilations mettant les head-liners en avant sans en faire profiter le artistes qui méritent d’émerger. Banzaï Lab fait tout le contraire et offre de la luminosité à tout le monde, sur le même pied d’égalité. C’est appréciable.  Et en grands princes, le label balance le lien de téléchargement de leur dernière compilation gratuitement. L’amour du son jusqu’au bout, c’est beau.


Tracklist
1) STRAYBIRD – Run
2) PROLETER – Better Days
3) ASAGAYA – Elusive Delusive (Senbeï Remix)
4) NEZØAK – Enter The Lotus
5) FOWATILE – Full Moon
6) MYSDIGGI – Come We Go
7) SMOKEY JOE & THE KID – Wild Fleur (Feat. Ua Tea)
8) IRB – Tomorrow
9) GAPY RANKS – Had Enough (Feldub Rework)

Enregistrer

Partagez avec vos amis :)
A voir aussi !
Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Plus les jours passent et plus nous nous rapprochons des…

21 mai 2024

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest repart à l'assaut des rues de…

17 mai 2024

Georges Rousse ou l’art de l’anamorphose !

Georges Rousse ou l’art de l’anamorphose !

Figure incontournable de l’anamorphose, George Rousse bouleverse les limites de…

15 mai 2024

Lilian Pouyaud
Article écrit par :
Basé en Île-de-France, en France, Lilian Pouyaud a évolué d'une expérience de localier à celle de rédacteur multimédia au sein de la presse professionnelle. Journaliste polyvalent, il est à l'aise aussi bien dans l'écrit, la vidéo que le podcast. Chez Beware Lilian parle de musique (surtout).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.