Portrait d’une libraire écrivaine en direct d’Amsterdam

Image d'avatar de AudreyAudrey Poussines - Le 7 février 2024

Tiphaine vit à Amsterdam depuis quelques années. Elle nous explique tout sur son métier de libraire et son rapport passionné à l’écriture. Retour sur la publication des livres illustrés qu’elle a dernièrement publiés.

Au temps Retrouvé
La librairie Au temps Retrouvé à Amsterdam

Après avoir habité une dizaine d’années à Paris, son mari et elle décident de s’installer à Amsterdam, un rêve enfin devenu réalité :  « Nous rêvions d’y vivre. Nous avons alors sauté le pas. Une bonne occasion car j’avais envie de bouger et des projets d’écriture ». A 28 ans, elle devient libraire en grande passionnée de bandes dessinées et de livres. Diriger sa propre structure dans le domaine du livre est un nouveau défi, ayant passé plusieurs années enrichissantes à la librairie française d’Amsterdam.

Rencontre avec Tiphaine, libraire-écrivaine

Elle compte bien sur ses années d’expérience, pour arriver à son objectif. Tiphaine sait à quel point ce métier peut être intense : « Etre libraire, c’est un combat de tous les jours. On jongle avec une trésorerie très fine. La marge sur le livre est en moyenne de 30% pour les libraires et elle ne dépasse que très rarement les 40%. Venir en librairie, c’est presque un geste politique. A nous, libraires, d’être le plus qui fera la différence face aux grands de la distribution ».

Auteur et libraire ne sont pas des métiers choisis au hasard par Tiphaine. Ce sont deux professions qui ont beaucoup de sens : « Si je peux aider à mon échelle à transmettre des idées aux gens pour les faire réfléchir, je suis preneuse. Ces métiers me permettent de travailler avec l’humain. Je ne pourrai jamais arrêter d’écrire car je le fais depuis toujours et j’en ai besoin. J’ai eu la chance de pouvoir m’y consacrer deux ans en arrivant à Amsterdam. »

Portrait d'une libraire écrivaine en direct d'Amsterdam 1
Lauraine Meyer

Proposer de réfléchir autour de l’outil livre est à la source d’un bookclub féministe monté avec Lauraine Meyer, autrice de bande dessinée, en 2022 à Amsterdam. A Paris, Tiphaine avait déjà travaillé cinq ans à BDnet Nation, une des plus anciennes librairies de BD. Elle voue une affection toute particulière pour le 9eme art :  « Ce que je préfère, c’est quand l’auteur est à la fois dessinateur et scénariste. Je trouve ça admirable. Je pense à Pénélope Bagieu que tout le monde connaît mais aussi à Cy, à Jérémie Moreau ou encore à Timothée Le Boucher ».

Jeremy Moreau
Jeremy Moreau
Radium Girls de Cy
Radium Girls de Cy
le patient
les strates

Elle qui scénarise pour des dessinateurs, écrit depuis ses 6 ans, époque à laquelle elle fabriquait déjà ses propres livres. Elle se souvient avec nostalgie de ses participations à des concours d’écriture comme celui des Printemps des poètes. Depuis, elle est l’autrice de quatre publications. Pourtant, elle aime à préciser que rien ne la prédestinait à écrire : « Je ne viens pas du tout d’un milieu littéraire. Je n’aurai jamais pensé pouvoir être publiée ! ».

Scénariste avec l’illustratrice By Lady Fox

Scénariste avec l'illustratrice By Lady Fox

Être libraire lui a donné une longueur d’avance dans sa quête d’un éditeur. L’écriture de livres est une étape laborieuse mais passionnante. Il ne faut pas avoir peur de poser ses propres mots sur le papier. Un écrit ça se retravaille, parfois même avec un éditeur. Malgré l’attente en moyenne de 6 mois à un an avant d’avoir un retour, il ne faut pas se décourager. Elle a donc sauté le pas, ayant des projets d’écriture plein la tête, en publiant un livre avec l’illustratrice By Lady Fox en septembre 2019 : Les petits rituels de Cléa.

Portrait d'une libraire écrivaine en direct d'Amsterdam 2

Une représentation amusante et japonisante des rituels du quotidien.

Dans une nature fleurie, nous suivons Cléa qui se promène dans Paris. A chaque saison, Cléa organise ses rituels autour de sa boisson favorite : le thé. 
En 2021, parait le deuxième volume : Les petits rituels de Miss Julie : « Son passe-temps est de visiter des librairies dans trois pays différents au fil des saisons. Miss Julie aime les livres. L’odeur du papier, le velouté des pages, la calligraphie, la sonorité des mots ».

Portrait d'une libraire écrivaine en direct d'Amsterdam 3

Tiphaine a aussi édité Une autre saison, un livre qui explore le quotidien d’Ursule, 38 ans, informaticienne parisienne, sur le point de quitter ses amis et cette ville qu’elle aime tant, pour rejoindre son compagnon Éric à Grenoble. En plein doute amoureux et existentiel, elle décide de voyager dans les Cévennes pour faire le point. Et cette année, dans Les mots nus, Tiphaine nous fait plonger dans la complexité des relations amoureuses et humaines.

une autre saison

Elle aimerait que les auteurs puissent avoir un statut comparable à celui d’intermittent du spectacle. Pour l’instant, c’est vers d’autres solutions que les artistes se tournent : « De plus en plus de gens passent à l’autoédition. Les bénéfices sont plus directs et c’est une façon de maîtriser son projet de A à Z. D’autres auteurs s’organisent en coopératives. Les personnes qu’il faut aider en priorité sont les auteurs qui ne peuvent pas vivre de leurs productions et qui sont alors obligés d’avoir un travail à côté. J’ai personnellement du mal à me dire qu’on pourrait se passer de lire ».

Portrait d'une libraire écrivaine en direct d'Amsterdam 4

Ses recommandations lecture (section nouveautés)

Journal d’un Scénario par Fabrice Caro : Sorti lors de la rentrée littéraire, ce livre offre un regard captivant sur le monde cinématographique. Fabrice Caro, auteur de romans à l’humour piquant, a vu plusieurs de ses œuvres adaptées au grand écran.

sygne

Fabien Toulmé, auteur de bandes dessinées explore l’humanité à travers des portraits poignants. Ses créations dévoilent des vies singulières. 

suzette ou le grand amour

L’essai Pour en Finir avec la Passion de Sarah Delale, Elodie Pinet et Marie-Claire Tachet : un ouvrage déconstruit notre perception des grands textes littéraires montrant comment la littérature a influencé notre conception de la passion. En quoi les rapports toxiques ont été normalisés par les auteurs de grands textes littéraires ?

pour en finir avec la passion

La Maison d’Édition Iconoclaste marque les esprits. Jean-Baptiste Andréa vient de remporter le prix Goncourt 2023 avec son roman Veiller sur elle.

veiller sur elle

Suivez-la sur Instagram

Partagez avec vos amis :)
A voir aussi !
Le mouvement Shin Hanga, c’est quoi ?

Le mouvement Shin Hanga, c’est quoi ?

Shin Hanga, est-ce que ce terme vous dit quelque chose…

12 juin 2024

TOP 10 des séries ayant marqué l’histoire de la télévision

TOP 10 des séries ayant marqué l’histoire de la télévision

À travers ce dyptique d'articles sur les séries les plus…

10 juin 2024

Furiosa, ou le retour fracassant de George Miller et de l’univers Mad Max

Furiosa, ou le retour fracassant de George Miller et de l’univers Mad Max

2015 signait le retour d’un des personnages les plus mythiques…

7 juin 2024

Audrey Poussines
Article écrit par :
Journaliste web, je me passionne autant pour des sujets culturels que pour l'écologie et les faits de société. Captivée par tout moyen d'expression, j'aime écrire sur l'art urbain et l'art moderne, la musique et dans la rubrique sport.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.