femme habillée à la mode du Moyen-Âge avec un tatouage sur la poitrine

Gerard Mas, un sculpteur entre passé et présent

Image d'avatar de Lucie SolLucie Sol - Le 20 mars 2024

Gerard Mas se réapproprie l’esthétique médiévale ou de la Renaissance par ses sculptures, en détournant avec humour les éléments du passé par des clins d’œil à notre quotidien contemporain.

femme à la mode du Moyen-Âge avec un tatouage sur la poitrine
© Gerard Mas, Lady of the tattoo

Sous les mains de ce sculpteur qui travaille l’albâtre, le bois ou encore la résine, le passé et le présent s’envahissent mutuellement : coiffures d’antan, robes traditionnelles, corsages dissimulent tatouages, chewing-gum, crêtes punk… Gerard Mas chamboule notre réalité et nous fait réfléchir à l’évolution des codes, des tendances, des esthétiques.

femme avec coiffure du moyen-âge et une crête punk,
© Gerard Mas, Momentos Punk

Un artiste inspiré par le passé

Gerard Mas naît à Barcelone, où il vit encore. Il y étudie la sculpture en particulier entre 1994 et 2001, à l’école de la Llotja. Outre son métier de sculpteur, Gerard Mas est également restaurateur de monuments historiques, ces deux métiers étant bien sûr liés. Il dit commencer à se considérer comme un artiste à partir du moment où il parvient à vivre de son art.

femme dans le style du moyen-âge avec un chewing-gum
© Gerard Mas, La dama del chicle

Ses inspirations sont multiples, et traversent les époques : art égyptien, art gothique, quattrocento italien, dadaïsme… Leur pluralité témoigne de cet enjeu propre à l’artiste qu’est de faire s’articuler des influences très différentes culturellement et temporellement au sein d’une même œuvre.

Assumer ouvertement ses influences

Gerard Mas explicite parfois lui-même ses références, comme dans Suprematist Sheep (Homage to Malevich) (2014) qui représente un mouton où un carré est découpé dans sa toison. Comme le titre l’indique clairement, c’est un clin d’œil amusant à Carré blanc sur fond blanc (1918) de Malevitch, créateur du mouvement artistique du suprématisme.

mouton avec un carré tondu dans sa toison
© Gerard Mas, Suprematist Sheep (Homage to Malevich) (2014)

Cela se voit également dans Hellenistic Fantasy, où l’on voit un enfant aux airs de chérubin rappelant les sculptures grecques aux prises avec un chien-ballon, qui fait écho à la célèbre série Balloon Dog de Jeff Koons, un plasticien mêlant kitsch et néo-pop. C’est comme si dans ce combat représenté se jouait une lutte entre trois périodes artistiques : celle de l’antiquité grecque, celle de Jeff Koons et celle de Gerard Mas.

enfant nu aux prises avec un chien-ballon
© Gerard Mas, Hellenistic Fantasy

En choisissant de laisser sa sculpture couleur de l’argile et non de la peindre en blanc ou avec des couleurs vives, Gerard Mas affirme d’autant plus son esthétique en tant qu’artiste, et son rôle : il n’est pas que spectateur de ce combat artistique et historique, il en est aussi un acteur. Peut-être pourrait-on voir dans cet affrontement agonistique un reflet du conflit intérieur qui anime l’artiste, entre influences passées et contemporaines, et qui se révèle si fécond…

Un détournement ironique des codes

Son intérêt pour le dialogue entre passé et présent ne s’arrête pas à ce qu’il représente, et il se fascine aussi pour les techniques artistiques de l’époque. Les utiliser lui permet de souligner d’autant plus la rupture et le détournement qu’il effectue dans ses œuvres entre deux périodes historiques, culturelles et artistiques. Ces emprunts à des techniques datées constituent donc une sorte de mise en dialogue de lui-même avec les artistes d’autrefois. Gerard Mas invite le présent à se produire dans le passé, et inversement.

femme dans le style du moyen-âge, si on s'approche plus on voit que ses cheveux sont en fait une ruche, il y a des abeilles
© Gerard Mas

Ses sculptures relèvent d’imitations ironiques de celles du passé, pour une vision « postmoderne de la femme fatale », comme il le dit lui-même sur son Instagram en voyant l’une de ses œuvres (la femme avec les cheveux-ruche) aux côtés de deux autres sculptures plus anciennes.

femme dans le style du moyen-âge qui tient un homard
©Gerard Mas, Lady of the Lobster

Représenter les animaux

Gerard Mas aime aussi à réaliser des sculptures d’animaux, seuls ou en compagnie d’êtres humains, surtout des femmes. Les relations qu’ils entretiennent sont souvent étranges ; une femme allaite un cochon, une autre tient un homard dans ses bras comme s’il s’agissait d’un bébé humain, une troisième écoute les yeux fermés un colibri lui murmurer des choses à l’oreille… Il reprend par ailleurs cette dernière position avec un homme également, mais dont l’expression n’est pas apaisée mais au contraire dérangée.

femme avec un colibri dans l'oreille
© Gerard Mas

Cela peut nous faire penser au travail de Samantha Joy Groff, une autre artiste contemporaine qui interroge la tradition et la culture en mettant en scène femmes et animaux dans des positions encore plus osées peut-être, car explicitement sensuelles.

Son intérêt pour les animaux ne va pas sans humour et décalage également, comme en témoigne sa sculpture dorée Rat-deity, qui représente une divinité rat.

sculpture de rat doré
© Gerard Mas, Rat-deity
Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Les lauréats du World Nature Photography Awards 2024

Les lauréats du World Nature Photography Awards 2024

Amateurs de photographie et amoureux de la nature, cette annonce…

10 avril 2024

Première bande-annonce de « Joker : Folie à deux » de Todd Phillips

Première bande-annonce de « Joker : Folie à deux » de Todd Phillips

Cinq années après l'impact retentissant, Todd Phillips revient sur le…

10 avril 2024

A la rencontre de Louve

A la rencontre de Louve

Mettant en scène ses histoires amoureuses passées, Louve trouve en…

6 avril 2024

Lucie Sol
Article écrit par :
Etudiante en Lettres Modernes à l'ENS de Lyon, je suis passionnée par l'art, la culture, la littérature et leur partage. J'aime particulièrement les œuvres qui interrogent des problématiques actuelles majeures comme le féminisme et l'écologie, ou qui questionnent les liens entre images et mots. Je vous souhaite une bonne lecture !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.