Andrey Surnov

Andrey Surnov préfère l’art réaliste : quelle est son interprétation du genre ?

Image d'avatar de Chloé GomesChloé Gomes - Le 13 février 2023

Le réalisme est de vigueur chez Andrey Surnov, mais pas n’importe lequel. Bien qu’il préfère ce genre artistique, ce peintre met un point d’honneur à y ajouter son interprétation en recréant le processus de la peinture traditionnelle avec la toile digitale. Alors, même si l’art réaliste est bien l’inspiration principale de ce russe, son travail se démarque tout de même de ce que nous avons l’habitude d’observer quant à ce style.

Une femme fumant une cigarette électronique pendant l'hiver
Vape Girl
Des chiens courant dans la neige
Afterdeath
Une femme de dos en maillot de bain marchant sur une place
Beach

Du réalisme… jusqu’à quel niveau ?

Bien qu’Andrey Surnov ait un penchant pour l’art réaliste, cela ne signifie pas que ses peintures le sont. Sa technique l’est, certes, mais ses représentations nous plongent dans un univers parfois fictif à la Lovecraft, cet américain reconnu pour ses récits fantastiques. Si une chose paraît bien réelle dans les œuvres de l’artiste, c’est sa méthode artistique.

Personnes en maillot de bain discutant au bord d'un port
Dock
Rue en soirée
11:00 p.m.

Comme il aime le clamer, cet illustrateur russe cherche à dévier des règles traditionnelles de la peinture. Au revoir les toiles et les pinceaux et bienvenue le digital ! C’est devenu très répandu maintenant que les artistes utilisent les applications numériques pour dessiner. Andrey n’échappe pas à cette nouvelle génération. Mais il s’inscrit tout de même dans une originalité pure avec cette impression que la toile numérique est réelle et que les coups de pinceaux le sont aussi. Voilà où est le réalisme d’Andrey Surnov. Sa technique nous trompe. Avec ce jeu des couleurs et des matières, nous pensons à une véritable peinture faite sur une toile physique.

Vue extérieure d'une fenêtre
Windows
Nuit illuminée par les lumières des spots
Street Light
Magasin ouvert la nuit
Night Shop

Alors si le réalisme est présent dans la forme de son travail, l’est-il dans le fond ? Andrey Surnov joue entre le réel et la fiction. Quand certaines œuvres vont nous paraître être des images de la vie quotidienne, un élément peut les perturber et balancer ce réalisme. Que ce soit les corps, les paysages, ou les situations, tout nous paraît réel… mais jusqu’à quelle niveau ? Dans d’autres peintures, la fiction est clairement représentée avec un monde imagine de science-fiction et parfois d’horreur. Entre technologie avancée, personnages surdimensionnés et robotique, Andrey Surnov nous offre un univers pictural où la tension entre ce qui est vrai et ce qui est faux perdure.

Robot assis sur une carcasse technologique
Reset
Homme surdimensionné sur le toit d'un immeuble
Overseer
Astronautes avec des éléments de la technologie avancée
First fight

Le sombre et le sinistre par Andrey Surnov

Les peintures fantaisistes d’Andrey Surnov nous plongent dans un univers sombre. Même ce qui semble lumineux paraît avoir une dimension sinistre et mélancolique. C’est sans doute pour cela que nous le comparons avec H. P. Lovecraft. Cet écrivain américain du XXe siècle publiait des écrits très obscures qui tournaient en une littérature d’horreur. Pour le russe basé à Moscou, cette influence lui permet de mettre en image les récits de l’écrivain. Lisez Lovecraf en regardant Surnov et vous réaliserez que les deux se marient à la perfection.

Femme en train de manger avec sa tête ouverte recousue
Chrysalis
Monstre inconnu faisant la manche dans la rue
Beggar
Esprit qui sort du téléphone d'une femme
Illustrations

Le jeu des ombres et des couleurs est en complète symbiose avec la volonté de Surnov. L’artiste, dans son désir d’illustrer le terrifiant et le funèbre, peint à l’aide d’une palette de couleurs qui se veut tout autant sombre que ses idées. Si les couleurs claires sont parfois présentes, c’est pour donner un effet de lumière et s’amuser alors avec les ombres. Mais autour de cette lumière, vous remarquerez toujours une lueur de noirceur.

Pizzeria ouverte pendant la nuit
Pizzeria
Public assistant à un spectacle et poisson rouge vif branché à un fil USB
My performance
Personne attendant le train sur un quai
Waiting

Voilà le monde fantaisiste sinistre à la technique réaliste d’Andrey Surnov. Bien que la science-fiction soit l’inspiration principale du peintre, sa méthode réaliste nous induit en erreur. Ce qui est fictif devient presque réel tellement les moindres détails de ses œuvres sont sont d’une véracité impossible à contredire.

Dragon/lézard dans une grotte minière
Illustrations
Robot jetant des flammes
Flamethrower
Monstre tenant une chaussure de femme allongé en-bas d'un tronc d'arbre
Outsider

Pour connaître davantage le portfolio d’Andrey Surnov, il suffit de le suivre sur son site et sur Instagram. Et si vous avez apprécié son monde fantastique et sombre, vous aimerez sans aucun doute l’univers des fantômes chez Willie Hsu.

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Les lauréats du World Nature Photography Awards 2024

Les lauréats du World Nature Photography Awards 2024

Amateurs de photographie et amoureux de la nature, cette annonce…

10 avril 2024

Première bande-annonce de « Joker : Folie à deux » de Todd Phillips

Première bande-annonce de « Joker : Folie à deux » de Todd Phillips

Cinq années après l'impact retentissant, Todd Phillips revient sur le…

10 avril 2024

A la rencontre de Louve

A la rencontre de Louve

Mettant en scène ses histoires amoureuses passées, Louve trouve en…

6 avril 2024

Chloé Gomes
Article écrit par :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.