fleur_et_paillette

« Adam and Eve », une ode à la beauté Africaine de Ceres (Diaja)

Image d'avatar de Aimy GuezAimy Guez - Le 25 septembre 2019

L’artiste Afro-Caribéenne Ceres (Diaja) conjugue sa passion pour la photographie et ses talents de styliste de mode pour combattre les préjugés qui collent à la peau de la communauté noire et Africaine.

homme de dos Diaja artiste
fleur en bouche photographie par Diaja

Parés d’ornements fleuris, les mannequins posent de manière naturelle. L’atmosphère semble paisible et la beauté des portraits est indiscutable. Derrière cette esthétique travaillée, aux couleurs à la fois pastelles et vives, un message fort se dégage. L’artiste convie le public à porter un autre regard sur la communauté noire. Elle invite à admirer et à célébrer sa diversité et sa beauté.

L’art comme moyen d’éveiller les consciences 

« Cette série contredit les discours négatifs et les stéréotypes perpétués à l’encontre de la communauté noire dans les médias » explique Diaja. « C’est est un appel à la reconsidérer et à l’apprécier à sa juste valeur plutôt que de la craindre, de la maltraiter, ou de la dénigrer »  ajoute l’artiste.

« Adam and Eve » recoupe l’ensemble des thèmes chers à l’artiste : la nature et les fleurs, la culture Africaine, les médias, ou encore les disparités sociales. La série photographique témoigne aussi des compétences variées dont dispose Ceres (Diaja). Seule à bord, elle assume l’entièreté du processus créatif. Du choix des modèles, à la photographie en passant par le maquillage et les accessoires – tout a été consciencieusement orchestré par l’artiste. Le soin apporté à l’élaboration de chaque portrait élève la série « Adam and Eve » au rang d’œuvre d’art.

enfant fleuri et coloré
fleur et paillette art par Diaja
femme en rouge

La beauté de l’œuvre, sur le fond et la forme

Le talent de Ceres (Diaja) réside dans sa capacité à allier storytelling et art. Elle réussit à séduire le public grâce à son univers visuellement riche et attractif, tout en faisant passer des messages forts et sérieux. La précision et la subtilité employée par l’artiste enrichit son langage artistique et lui donne de la substance.

L’ambition de l’artiste, qui est d’avoir un impact au travers de son œuvre, s’est concrétisée et s’est vue récompensée. La série « Adam and Eve » a été exposée publiquement dans la ville de New York et elle a été présentée par la X Gallery.

Ceres (Diaja) travaille sur son prochain projet intitulé « Body Language ». Un projet encore mystérieux mais que l’artiste dit être diffèrent de ce qu’elle a l’habitude de produire.  A suivre donc…

rose en bouche
douceur pastelle

Son site

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Metronomy dévoile son nouveau clip With Balance

Metronomy dévoile son nouveau clip With Balance

En collaboration avec Naima Bock et Joshua Idehen, le clip…

24 avril 2024

Hermes Volker : l’artiste qui met un masque aux classiques

Hermes Volker : l’artiste qui met un masque aux classiques

Hermes Volker s'est fait connaître pendant la pandémie avec des…

24 avril 2024

La petite histoire du graffiti

La petite histoire du graffiti

Élément originel et central du street art, vous avez sans…

23 avril 2024

Aimy Guez
Article écrit par :
D'origine française , Aimy est basée à Sydney en Australie. Elle est Senior Account Manager au sein d'un studio spécialisé dans le branding, design et digital. Elle aime l'art sous toutes ses formes - et est toujours à l'affût des dernières actualités dans les domaines du design, de la photographie, de la mode et de la musique. Elle est aussi fascinée par l'univers de la danse, et pratique la danse classique à ses heures perdues.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.