photo ÂA par Manuel Obadia Wills

« Marée basse » : la mélancolie de bitume de ÂA

Image d'avatar de FlorineFlorine - Le 2 juillet 2019

Découvrir un artiste en devenir, c’est parfois se changer en chercheur d’or, et s’empresser d’être le premier, à tout prix, au risque de se perdre. Mais pas avec ÂA, dont le talent relève de l’évidence.

Marée basse porte cette mélancolie particulière, transmise depuis des générations. Celle de ceux qui partent, arrivent, veulent se forger un destin exceptionnel, au nom des leurs, quitte à ce que leurs désirs les plus intimes s’étiolent.

ÂA, tout au contraire, a décidé de poser des mots sur ce bliss, d’en nourrir sa créativité et de proposer une architecture sensible, touchante ; il y raconte tant les oscillations de ses introspections que celles du monde qui l’entoure.

Photographie de ÂA par Manuel Obadia Wills
Photographie de ÂA par Manuel Obadia Wills

Ce qui frappe chez cet artiste autodidacte belge d’origine congolaise, qui s’inspire aussi bien du cinéma, de Barbara que du courant surréaliste, c’est aussi cette belle maturité : Marée basse tient l’auditeur grâce à cette voix langoureuse et précise, et aux percussions, pulsations libératrices. Mitch Olivier, l’ingénieur du son d’Alain Bashung, ne s’y est pas trompé en mixant ce single.

Si la filiation pop-RnB est naturelle, les amateurs de maloya ne bouderont pas leur plaisir, tant ce titre ramène à Davy Sicard. L’hymne des heures tièdes de l’été est là.

Marée basseÂA (Columbia)

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
A la rencontre de The Soul Twins

A la rencontre de The Soul Twins

The Twin Souls, formé par les frères Guilhem et Martin…

27 février 2024

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Un Nouveau Jalon pour le Street Art Parisien Dans le…

23 février 2024

A la rencontre de Whim Therapy

A la rencontre de Whim Therapy

Porté par une envie de se libérer des carcans de…

14 février 2024

Florine
Article écrit par :
Rédactrice en chef mode / Rédactrice musique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.