Zerolex célèbre la sortie de son premier album : M.I.L.D.

Image d'avatar de SolalSolal - Le 13 décembre 2016

Officiant depuis 2011, Zerolex suit un parcours hors normes : en duo avec Superpoze, et en tant que membre de Cotton Claw, il se produit aux côtés de ces grands noms de la scène électronique française. En parallèle de ses projets en groupe, le beatmaker s’apprête à marquer cette fin d’année de la sortie de son premier album solo.

C’est en laissant le large spectre de ses inspirations s’exprimer que le producteur a écrit cet album. Allants du Hip-Hop old-school aux productions électroniques de ces dernières années, les couleurs de sa musique reflètent désormais une électro d’avant garde.

Zerolex

Sur fond de percussions acoustiques et jazzys, l’ambiance se pose via une introduction planante et dont la dissonance volontaire attire l’oreille. Elle annonce d’ors et déjà le timbre de l’album. Synthétiques, et pourtant chauds, les sons utilisés par l’artiste, issus pour certains du registre de Cotton Claw, s’approprient l’espace sonore. Ils s’adaptent à cet environnement plus rythmé, plus proche du Hip-Hop, à la façon des productions 20cyl ou de Moongaï. De nombreux morceaux en font ici la parfaite démonstration : le mariage des lignes de basse et des mélodies offre une superbe dynamique à l’album, grâce à des attaques progressives et des samples intelligemment placés en transition.

Zerolex

M.I.L.D, le morceau éponyme n’échappe pas à la règle : la patte de Zerolex est là encore bien audible. Après une montée progressive et puissante, l’expérience du producteur et sa technique lui permettent de chambouler le rythme, dans une accélération qui met la mélodie directement à contribution du rythme, posé au préalable par le son magnétique des percussions, ici électroniques. Au détour de ses compositions, Zerolex dévoile également quelques remixes, dont celui de M.I.L.D. par Fulgeance. Celui-ci, sans le dénaturer, donne un tout autre ton, brut de décoffrage, au morceau, à découvrir également.

Zerolex démontre ici toute son attention portée aux détails sur ces quelques morceaux, et c’est d’ailleurs ce qui en fait le charme et la qualité. Il se démarque ainsi de la scène française plus classique, comme il l’a fait auparavant avec Cotton Claw.

Zerolex

Ce premier album sortira le 16 décembre en avant-première chez Cascade Records.

Partagez avec vos amis :)
A voir aussi !
Top 10 des séries connues ou méconnues qui méritent votre attention

Top 10 des séries connues ou méconnues qui méritent votre attention

Dans ce deuxième article, Beware vous propose ses recommandations personnelles,…

3 juillet 2024

Banksy dénonce la politique migratoire à Glastonbury avec une performance percutante

Banksy dénonce la politique migratoire à Glastonbury avec une performance percutante

Quelques jours avant les élections législatives britanniques, Banksy a profité…

1 juillet 2024

Visages multiples de Iain Macarthur

Visages multiples de Iain Macarthur

Ses coups de crayon dessinent des visages à n’en plus…

27 juin 2024

Solal
Article écrit par :
Rédacteur en chef musique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.