Voyage psyché avec le nouvel LP de Pond

Image d'avatar de AmandineAmandine Schieber - Le 30 janvier 2015

ArticleSharedImage-19241

 

Le nouvel LP du groupe australien Pond pourrait bien être la bande-son psyché de l’hiver. Comme une explosion sonore de couleurs vives qui viendrait embellir notre vision du monde ternie par le froid.

Man it Feels Like Space Again est donc le sixième album du groupe originaire de Perth, dont plusieurs membres sont issus du groupe Tame Impala. On retrouve différentes ambiances et influences au fil des morceaux, mais persiste cette impression de flottement en apesanteur. Tels des explorateurs célestes, ils nous embarquent dans un voyage cosmique entre pop fuzzy («Waiting Around For Grace »), ballades slow rock (« Holding Out For You ») et glam Bowie-esque (« Elvis’ Flaming Star »). Si on peut comparer parfois leur musique à celle des Beatles à leur époque sous LSD, des Flaming Lips ou de MGMT, elle n’en reste pas moins unique.

Même si leur disque n’est pas une révolution dans la mouvance néo-psyché, il est loin d’inspirer qu’un vulgaire déjà vu. Cet LP est un excellent mood booster et le titre éponyme de huit minutes, « Man it feels like space again », clôt parfaitement cette épopée astrale.

A noter que leurs clips sont généralement de bons trips également, un des derniers à voir ci-dessous :

Tracklist

1. Waiting Around For Grace
2. Elvis’ Flaming Star
3. Holding Out For You
4. Zond
5. Heroic Shart
6. Sitting Up On Our Crane
7. Outside Is The Right Side
8. Medicine Hat
9. Man It Feels Like Space Again

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Plus les jours passent et plus nous nous rapprochons des…

21 mai 2024

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest repart à l'assaut des rues de…

17 mai 2024

Georges Rousse ou l’art de l’anamorphose !

Georges Rousse ou l’art de l’anamorphose !

Figure incontournable de l’anamorphose, George Rousse bouleverse les limites de…

15 mai 2024

Amandine Schieber
Article écrit par :
French writer | Music lover | World explorer | Dream catcher

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.