Visible depuis l’espace, INSA réalise la plus grande peinture animée du monde.

Ballantines-Presents-INSAs-SPACE-GIF-ITI-Press-and-Digital-2

L’artiste britannique INSA fait sensation depuis quelques temps déjà grâce à ses œuvres artistiques pour le moins original. Le concept est complètement dans l’ère du temps, il jongle avec l’Internet et le Street Art. C’est cette alliance et cette alliance seulement qui donne naissance à ses œuvres.

Le processus est simple, l’artiste crée une murale qu’il photographie ensuite. Il refait ensuite un dessin par dessus, qu’il prend aussi en photo. Il répète l’action plusieurs fois afin d’avoir une œuvre réellement vivante et changeante. Les photographies gardent une trace de ces différentes couches, qui sont ensuite assemblées en un Gif. C’est uniquement à ce moment là que nous voyons le travail final d’INSA. Ses dessins sont enfermés dans une boucle infinie grâce au Gif qui tourne inlassablement en rond.

 

INSA-UNGA-1

INSA-XL-1-600

INSA-XL-2-600

INSAxWHITEWALLS600

Récemment, INSA a poussé son concept encore plus loin. S’il avait pour habitude de photographier ses œuvres lui-même, son dernier projet ne lui en a pas laissé la possibilité. C’est un satellite qui a photographié son œuvre (géante). Le principe reste le même, plusieurs dessins réalisés à la suite, au même endroit puis photographiés. C’est seulement sur Internet que l’œuvre prend sa forme finale, comme à son habitude.

Au total 576 heures de travail et 57,515m² de surfaces peintes pour la plus grande peinture animée du monde. On vous laisse regarder la vidéo pour mieux apprécier la performance.

rWtS4uR