Solidays 2013 1

Solidays 2013

IMG__5093

 

Pour cette 15ème édition de Solidays, le beau temps et la bonne humeur étaient une fois de plus au rendez-vous. Le vendredi soir était assez mitigé coté météo, mais ce fut bien le seul. Samedi et dimanche étaient de toutes beautés, entre chaleur et soleil et ces trois jours de bruit ont attiré plus de 170 000 personnes !

 

Côté artiste, de Crystal Fighters (dont notre petite interview arrive bientôt !) à C2C, en passant par Kery James et Parov Stelar, c’était vraiment la folie. On pourrait reprocher peut-être un manque de diversité : la majorité des artistes était dans un style très électronique, quand une minorité d’autres styles étaient représentés par Keny Arkana, Kery James, The Hives ou encore Raggasonic. Chez Beware, on a tout particulièrement apprécié Parov Stellar, The Hives, Crystal Fighters, Naive New beaters et Kery James. Parov Stellar pour l’ambiance globale, des dizaines de milliers de personnes qui dansent. The Hives pour la dynamique, et le fait qu’ils aient fait s’asseoir l’intégralité du publique pour ensuite tous les faire sauter (difficile à expliquer, mais moment mémorable pour toutes les personnes présentes). Kery James pour son public de passionnés, qui connaissait toutes les chansons et était également bien mouvementé.

 

Solidays, c’est avant tout et cela doit son existence à la lutte contre le sida. Organisé par Solidarité Sida depuis 15 ans, Solidays est un lieu majeur pour faire parler de la maladie et sensibiliser la jeunesse. Pour plus d’information, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil au site de Solidarité Sida et au site de Solidays. On se donne rendez-vous l’année prochaine ?

 

Photos © Antoine Duchamp, pour Beware Mag.

IMG__5134 2 IMG__5143  IMG__5169 IMG__5173 IMG__5240 IMG__5323 IMG__5326 IMG__5336 2 IMG__5339 IMG__5356 IMG__5360 IMG__5370 IMG__5404 IMG__5444 IMG__5454 IMG__5570

 

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.