La sélec’ : les clips qu’il ne fallait pas manquer cette semaine #12

La punchline : Braque de Weimar – Folie Douce

Voyager, flamber, faire la fête. « Folie douce, rock dur, amour payant, mais violence gratuite » : plus qu’un bon refrain, un moto, une ligne de conduite. Glissant subtilement de la métaphore au premier degré pour nous laisser dans le doute, Braque de Weimar nous raconte ce moto dans un milieu underground encore inconnu du public francophone.

Apprendre à assumer  : Jackie Moontan – Pink Morning

« Je ne t’aime que quand je suis ivre, on a ce truc un peu spécial », « Je pense que tu bois trop ». Ce coup d’un soir se transformerait-il en couple ? On se cherche des excuses quand on ne maîtrise plus rien. Le réveil reste rose malgré tout, même accompagné de ce fond de mal de crâne.

Le feel good mais légèrement malaisant : Mamas Gun – You Make My Life A Better Place

Vous avez sans doute déjà vu ces tops des photos de famille les plus malaisantes… Mamas Gun nous présente… pas que ça, mais quelque unes quand même. Pastel et années 70’s, grosses lunettes et grandes choucroutes : tout cela s’estompe quand Mamas Gun nous montre l’amour sous toutes ses formes. Même celles avec des pulls moches.

Le « Delahousse » : Etienne Daho – Après le Blitz

En même temps, c’est vrai qu’il présente bien, Etienne Daho. Cette tronche de rockeur avec son perfecto en cuir  s’assagit très largement une fois le costard revêtu. Breaking news sur Blitz TV, c’est la catastrophe : pourquoi ne pas la romancer ? Quand le monde va mal, laissons Etienne Daho nous le raconter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.