Ryan Hemsworth - Colour & Movement

Des images léchées d’un feu en pleine combustion, une cigarette en gros plan, une jeune fille qui se dessine en filigrane, d’autres jeunes filles qui marchent dans la rue, de nuit … Non, vous n’êtes pas dans un rêve embrumé, mais dans le clip du dernier morceau du jeune prodige Ryan Hemsworth.

On le sait proche d’une clique de rappeurs canadiens qui compte Lil’ B ou encore Shady Blaze dans ses rangs. Autant inspiré par du jazz, du hip-hop, de la house, M83 ou les Cure, ce producteur canadien brouille les pistes. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant si le blog A la recherche des sons perdus dénote que “l’on retrouve ses productions en ligne, disséminées dans les blogs, dans les playlists de DJs néo-zélandais ou indiens, taggées avec du Clams Casino sur des Tumblr clandestins”. Et encore moins étonnant le fait qu’il ait été remixé par Sinjin Hawke, qui est tout à fait dans cet esprit avec une base hip hop et des influences extrêmement variées.

Le clip est à l’image de sa musique, lent et envoûtant, mais aussi rythmé et saccadé. L’esthétique est hautement travaillée, l’ambiance est dense, même s’il n’y a que peu d’actions.

Nous vous laissons avec le clip que Pitchfork a mis en diffusion sur sa chaîne youtube.

Et pour ceux qui souhaiteraient le voir, il jouera à Paris le jeudi 31 janvier avec UZ, Cashmere Cat et Sound Pellegrino Thermal Team.

Ryan Hemsworth - Colour & MovementRyan Hemsworth - Colour & Movement

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.