Image provenant du court-métrage Ephemera de Ronan Gali

Ephemera : sur le chemin du rêve avec Ronan Gali

Entre réalité et subconscience, Ronan Gali nous invite à la rêverie dans son court-métrage Ephemera. Un moment hors du temps qui permet de s’échapper du quotidien le temps d’un instant.

Vulnérables, fugaces, les images d’Ephemera se succèdent à une vitesse folle et nous entraînes dans un tourbillon onirique. Entre conscience et inconscience, on se laisse porter, presque sombrer. À tel point que l’on ne sait plus trop si on est le jour ou la nuit, ou si la belle Juliet Searle n’est pas qu’une illusion.

Image provenant de Ephemera, un court-métrage de Ronan Gali

La force évocatrice de ce court-métrage est impressionnante. En seulement deux minutes, et avec des plans parfois d’à peine une seconde, on a le temps de s’abandonner aux souvenirs de ce voyage au Rajasthan, une région de l’Inde.

Le but du réalisateur et photographe Ronan Gali est d’explorer les limites de la rêverie et la puissance du lâcher-prise. Ce projet personnel est un moyen pour lui de capturer ce moment éphémère où l’on se trouve juste à la frontière entre rêve et réalité, entre conscience et inconscience.

D’un tout petit rien peuvent parfois naître de grandes choses. C’est sur ce concept-là qu’a été créé Ephemera. Pas de grosses équipes de production, pas de budget illimité, mais juste un petit groupe de 7 personnes à l’origine de ce projet onirique. Leur créativité, les paysages inspirants de l’Inde et les plans hypnotisants de Thomas Vanz ont fait le reste.

Si vous aussi ces images vont font penser à une de ces magnifiques publicités pour parfum, ce n’est pas pour rien. Ronan Gali a déjà eu l’occasion de réaliser de très belles images pour de grandes maisons de parfum comme Lancôme et Dior. Et oui, c’est lui qui est derrière la célèbre “La nuit Trésor Nude” ou la sensuelle “Poison Girl.”

Après avoir forgé ses armes en tant que directeur artistique dans les agences de pub BBDO et Saatchi, Ronan veut aujourd’hui se consacrer uniquement à la réalisation de film. À l’image du projet Ephemera, il est motivé par une recherche de nouvelles formes visuelles et poétiques pour raconter ses histoires et sa vision du monde.

Image d'Ephemera, le court-métrage de Ronan Gali
Image provenant du court-métrage Ephemera de Ronan Gali
Juliet Searle dans Ephemera du réalisateur Ronan Gali
Image tournée en Inde pour Ephemera de Ronan Gali
Image issue d'Ephemera, le court-métrage de Ronan Gali

Si son parcours et ses projets ont piqué votre curiosité vous pouvez continuer à suivre ses aventures sur son site.