Rafiq Farhan ou l’ode à la Malaisie

Image d'avatar de chanlschanls - Le 3 octobre 2019

Rafiq Farhan est un artiste malaisien qui exprime l’insatiable beauté de sa terre natale à travers des photographies teintées de nostalgie et de douceur.

photo par Rafiq Farhan

Rafiq Farhan se considère avec humilité comme un « nouveau photographe » – il exerce depuis cinq ans la photographie. Basé à Pahang, en Malaisie, son travail consiste à célébrer la beauté de la nature malaisienne à travers des clichés de road trips faisant appel à une certaine nostalgie.

Un appel à la nostalgie

Les couleurs :

photo mer malaisie
Waves
malaisie
Waves II
nuage photo couleur
Pink abstract
nuance de rose
Pink abstract II

Rafiq fait majoritairement appel à des teintes pastel, de préférence le rose et le bleu, pour décrire un paysage. Le plus souvent, le rose tire vers le corail, tandis que le bleu, le cas échéant, se fond avec lui.

L’emploi de ces couleurs douces est lié à la fascination du photographe pour les vieilles peintures et, corrélativement, à sa volonté de retranscrire les émotions qui se dégagent de celles-ci, à travers ses propres photographies.

D’ailleurs, à l’instar de certains peintres aquarellistes (William Turner et David Friedrich, entre autres) certaines de ses photographies s’apparentent clairement à des peintures tirant vers l’abstraction minimaliste.

L’atmosphère :

Bird above the foam Rafiq Farhan
Lone bird
mer de nuage par Rafiq Farhan
Foam
vol d'oiseaux
Birds I
oies
Birds II

Les nuages chargés, la mer, la cime des arbres et les montagnes sont autant d’éléments qui permettent de faire appel à notre nostalgie.

Dans la plupart de ses clichés, nulle trace humaine ne vient perturber la nature malaisienne. Les oiseaux, paradoxalement, se font les témoins de l’atmosphère de liberté régnant sur ces paysages. Il en ressort comme une nostalgie résolument contemporaine, à l’heure où les enjeux environnementaux reprennent le devant de la scène médiatique.

Les compositions photographiques de Rafiq Farhan sont en somme un appel au voyage.

Un appel au voyage

Les matières employées :

forêt couleur pastel Rafiq Farhan
Light and foam
sable
Sand I
sable 2
Sand II
Rafiq Farhan ou l'ode à la Malaisie 1
Into the blue

Les grains de sable et la brume nous laissent à imaginer le ressenti de ces éléments sur notre corps : l’aspect rugueux des grains, le vent qui glisse sur nos joues, et le soleil pour l’apaiser.

Les éléments du road trip :

road trip en bord de mer
Un soir d’été
guitare et chapeau Rafiq Farhan
A taste of travel
photo par Rafiq Farhan
On your own
nature de Malaisie
Take the road !

Rafiq Farhan est avant tout un voyageur. Cette invitation au voyage est retranscrite dans certaines de ses photographies.

Dans certains de ses clichés, lui-même apparaît, de dos. Parfois, seules les affaires de l’artiste se fondent dans le paysage. L’artiste nous enjoint par là-même à admirer la beauté de la scène se déroulant sous ses yeux.
Dans d’autres clichés, le thème du voyage est expressément traduit par la présence des routes et d’un van. Ce faisant, l’artiste nous incite d’autant plus à prendre un sac à dos et à partir à l’aventure.

Rafiq Farhan travaille actuellement sur un projet intitulé « Our Roads ». Un ami et lui-même traverseront la Malaisie pendant un mois, dans l’objectif de capturer la beauté des paysages rencontrés sur leur chemin.

Rafiq Farhan adventure
Shall we ?

www.rafiqfarhan.com

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Le mouvement Shin Hanga, c’est quoi ?

Le mouvement Shin Hanga, c’est quoi ?

Shin Hanga, est-ce que ce terme vous dit quelque chose…

12 juin 2024

TOP 10 des séries ayant marqué l’histoire de la télévision

TOP 10 des séries ayant marqué l’histoire de la télévision

À travers ce dyptique d'articles sur les séries les plus…

10 juin 2024

Furiosa, ou le retour fracassant de George Miller et de l’univers Mad Max

Furiosa, ou le retour fracassant de George Miller et de l’univers Mad Max

2015 signait le retour d’un des personnages les plus mythiques…

7 juin 2024

chanls
Article écrit par :

Laisser un commentaire

2 commentaires

  • Belle découverte.
    Un autre point marquant est d’avoir souvent un élément centré dans ses photos.

    • Tout à fait ! Cet élément nous conduit à d’autant plus apprécier, sous le prisme de cet élément central, la beauté des paysages qu’il photographie.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.