La pudeur qui vous manque aujourd'hui réside dans l'album photo de demain. 1

La pudeur qui vous manque aujourd’hui réside dans l’album photo de demain.

Lors d’une balade dans les hauteurs de Montmartre, alors qu’il méditait sur le sort du million de dollars péniblement gagné entre quelques 9gag et OpenOffice, le rédacteur de Beware Magazine se heurte à un nouveau type d’agression, plus oppressante encore que celles de son chef : le vendeur à la sauvette de perche à selfie. Passée la démonstration sensationnelle de l’outil métallique, fièrement menée par ce commercial freelance, le rédacteur débute d’emblée une nouvelle enquête sur l’univers du selfie. Il fait défiler des centaines de visages bienheureux et concentrés, des dizaines d’offres promotionnelles improbables, des longueurs ahurissantes, des formats mini et aussi quelques forums où les amateurs comparent tranquillement leurs tiges. Si cet accessoire a été pensé sur mesure pour nos téléphones, il rappelle surtout cette frénésie brûlante et immédiate de rendre accessible le contenu de sa vie sur internet.

Le rédacteur songe alors à ces photos qui n’en sont plus réellement et s’interroge : Est-ce qu’il laisserait traîner son album photo personnel au beau milieu de la place du Tertre, tout un dimanche après-midi? Puisque la censure est preuve de bienséance et que pour figer un souvenir, il y a encore le papier, le rédacteur veut étirer son étude comparative du numérique et du tirage photo un peu plus loin en mettant à l’épreuve son cercle d’amis et ses filtres Instagram.

Exercice n°1 :

Le présumé journaliste de soirée accumule les prises de moments gênants et les publie aussitôt sur les réseaux en tentant vainement de convaincre son amie qu’en noir et blanc, elle est « pas si moche et qu’on voit pas du tout sa culotte ».

Issues possibles :
A : Ça n’a fait rire personne. L’acteur de la blague perd à la fois une sos’ et beaucoup d’estime de lui-même.
B : Le modèle #naturalbeauty a été contactée par un photographe qui pèse et remercie aujourd’hui son ami rédacteur de l’avoir propulsé au sommet, initiative grâce à laquelle il touche aujourd’hui 20% sur tous les contrats.

Réponse correcte : A

lana del rey lyrics lana ldr ultraviolence

Exercice n°2 :

Le rédacteur se rend à une seconde soirée et shoote généreusement les allers-retours bar/WC de ses collègues et attend sournoisement le lundi pour faire tourner son écran 4 pouces. Ce jour-là, le rédacteur se réjouit d’avoir le smartphone le plus célèbre de toute l’agence mais…

A : L’effet marrade-en-crew reste médiocre, faute au manque d’espace autour de l’écran minuscule et c’est Antoine qui casse l’ambiance car il se sent mis à l’écart :/
B : Ou bien votre patron vous félicite de rendre l’équipe aussi productive. Vous touchez une promotion et êtes autorisés à sortir du bureau à 15h tous les jours.

Réponse correcte : A

Exercice n°3 :

Curieux mais pas trop chaud pour claquer son salaire chez un développeur à Paris, il fait tirer ses photos sur internet en 2-2 et pose distraitement le joli livret sur la table, au centre d’une belle ronde de bière. C’est l’effet « trop super ». Après quelques humiliations publiques et moqueries générales, le geste est apprécié. Les photos se partagent comme la pizza des dimanches soirs mais survivent encore comme de bons souvenirs sur le frigo de Victor, la table de chevet de Julia et l’étagère de Rémy.

Synthèse des issues probables réelles et interprétation du résultat des effectifs :

Numérique : 0 / Papier : 3

Le rédacteur veut épargner le nombre d’amis perdus durant cette étude.  Mais quoiqu’il en soit, ces photos, personne ne les aurait digérées sur les réseaux sociaux et ce respect de la pudeur est un bien plus joli cadeau qu’un like, Beware Magazine vous le promet.

 

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.