Une œuvre géante de Keith Haring retrouvée 30 ans après

Le Stedelijk Museum d’Amsterdam vient de révéler l’un de ses atouts cachés depuis plus de 30 années !
Une fresque murale recouverte par une bâche blanche a été dévoilée, faisant plus de 12 mètres de hauteur et 20 mètres de largeur, sur un mur de brique du dépôt du musée. L’artiste à l’origine de cette œuvre n’est d’autre que Keith Haring, le célèbre street-artist américain.

La fresque murale de Keith Haring, Amsterdam
La fresque murale de Keith Haring, Amsterdam

Il avait réalisé cette murale lors de son exposition au Stedelijk Museum en 1986, quatre ans avant qu’il ne décède du SIDA. Sa fresque avait alors été recouverte, le musée avait invoqué la nécessité d’améliorer au préalable les contrôles du climat. C’est grâce à la street-artist Mick La Rock que l’on pourra dès aujourd’hui observer cette œuvre mythique de Haring, disparu à 31 ans.

Keith haring devant son oeuvre en 1986
Keith Haring devant son oeuvre en 1986

On reconnait la patte de l’artiste, avec un visuel composé seulement d’une seule ligne tracée à la peinture blanche, l’artiste avait pris deux jours pour réaliser cette fresque. Et on y retrouve les éléments qu’il affectionnait tant. Une créature étrange, moitié cheval, moitié poisson, montée par un bonhomme marqué d’un « X », marque de fabrique de Haring. En plus de cette œuvre le musée avait, l’année passée, restauré un autre cadeau que l’artiste leur avait fait. Elles sont maintenant deux à être présentes sur leur site, signant le retour de l’un des plus célèbres street-artists de la planète après 30 ans d’absence.

Le dévoilement de la fresque de Keith Haring hier soir

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.