Noemie Goudal_

Les installations de Noémie Goudal, entre fiction et réalité

Noémie Goudal est une photographe française qui vit et travaille à Londres. Diplômée depuis 2010 d’un Master de photographie du non moins sélect’ Royal College of Arts (avec mention excellent), elle a reçu depuis de nombreux prix pour ses photographies, dont le fameux prix HSBC en 2013. On ne pouvait donc pas vous laissez passer à côté de ce jeune talent de la photographie contemporaine !

Je me suis demandée comment il était possible d’entrer dans la perspective d’une image en offrant un paysage mi-réel, mi-artificiel

Noemie Goudal_InSearchIII

Son travail photographique est délibérément complexe, et ne se laisse pas saisir totalement au premier regard. Car Noémie Goudal n’est pas seulement une photographe, mais une véritable architecte du réel qui crée de subtiles illusions dans lesquelles notre regard vient se perdre, entre fiction et réalité, entre l’invention et le paraître.

In-Search-I
In-Search-IV

Pour construire ses installations, elle imprime des images d’architecture ou de nature sur des feuilles A4 qu’elle assemble et suspend dans un lieu avant de les photographier pour en préserver les perspectives. Un travail délicat et précis, sans aucune retouche numérique. Et bien que notre oeil ne saisisse pas immédiatement le montage, en voyant les plis du papier on comprend peu à peu que l’on fait face à une réalité fabriquée.

Car tout est sujet à l’espace et à l’image chez Noémie Goudal, sur ce que nous voyons réellement et sur ce que nous pouvons imaginer. En redessinant l’architecture du lieu qui accueille ses constructions, en ouvrant les perspectives dans le cadre de l’image ; elle nous invite à nous plonger dans un nouvel espace. Un espace où chacun est libre d’y laisser vagabonder son imaginaire et sa propre histoire.

 Mon travail est de créer un espace – d’offrir un paysage – où le spectateur peut vivre et créer sa propre fiction.

Reservoir_NG

Mais ces chimères de papier ne sont cependant pas amenées à être explorées ou touchées ; elles ne sont pas accessibles au public. Comme les mirages, elles sont éphémères, et ne prennent vie uniquement que pour être immortalisées par l’artiste. La perspective et la mise en scène n’étant perçue qu’à travers un point de vue unique, celui que nous offre Noémie Goudal.

Noemie Goudal_Cavity
Noemie Goudal_Warren

Découvrez la magie de ses autres installations photographiques sur son site internet.