Mariella Pilato dévoile sa collection Printemps/Eté 2017

Image d'avatar de MelisandeMelisande - Le 12 décembre 2016

La créatrice italienne Mariella Pilato lance sa nouvelle collection de joaillerie Printemps/Été 2017, « Bridge to the castle ». Colliers, boucles d’oreilles et bagues dont le design inspiré de l’époque médiévale joue avec les matériaux bruts et organiques.

« Bridge to the castle », une collection qui porte bien son nom…
mariella pilato chaînes 

Née à Sorrento, terre de mythes méditerranéens intimement liés à la fabuleuse légende des héros Homériques, Mariella Pilato puise son inspiration d’une autre source : Bali, cœur de l’archipel indonésien, où elle a posé ses valises.

Ses créations reflètent l’histoire de son héritage culturel, complétée par sa vision novatrice que traduit son avancée vers une mode plus moderne. Mais elle n’en oublie pas la tradition pour autant. En effet les créatures mythiques de sa terre natale l’ont beaucoup inspiré au cours de sa jeunesse.

Avec un bagage tel que le sien, c’est donc tout naturellement que la créatrice nous dévoile une collection Printemps/Été 2017 alliant ces deux univers qui lui sont bien familiers. Mythes et légendes d’Homère combinés à l’époque médiévale, ainsi que mythes et art ancien d’Indonésie.

mariella pilato collier

Sa collection regorge de créativité. Des bagues à l’aspect végétal, de longues chaînes et des bracelets soulignés par des tons sombres. Ces derniers sont créés par l’oxydation et la gravure d’argent sterling, un alliage d’argent et de cuivre.

Les métaux précieux, pierres semi-précieuses et précieuses sont retravaillés avec soin par la créatrice.

Des perles d’eau douce sont serties dans un alliage de métal pour composer un ras-du-cou, tandis que les cristaux colombiens formant de longs colliers et sautoirs font directement allusion à la signature esthétique de Mariella. Sans oublier les boucles d’oreilles, dont les noms plutôt significatifs, comme « Weaver’s snake » – serpent de tisserand – reflètent bien l’imaginaire médiéval.
C’est aussi un clin d’œil à Bali, avec une véritable inspiration organique, en particulier pour les bagues.

mariella pilato ras du cou

mariella bagues

mariella boucles

Mariella pilato

L’e-shop au design épuré nous invite à voyager, notamment à travers les superbes photos de ses diverses collections.

 

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Notre sélection des festivals français du mois de juin 2024

Notre sélection des festivals français du mois de juin 2024

L'été approche à grands pas, amenant avec lui le retour…

28 mai 2024

Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Plus les jours passent et plus nous nous rapprochons des…

21 mai 2024

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest repart à l'assaut des rues de…

17 mai 2024

Melisande
Article écrit par :
Membre de Beware Magazine depuis plusieurs années, Melissande Chadan est une rédactrice passionnée par la littérature, l'art, l'histoire et la mode. Depuis toujours, elle nourrit une passion pour l'écriture. Ses articles captivants et éloquents guident les lecteurs à travers ses différents univers culturels.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.