Maria José Carlier trace une géométrie gorgée de soleil

Maria José Carlier est une illustratrice qui vit près de la plage, au Chili, et qui remplit des formes géométriques d’aplats de couleurs bien franches, celles des guimauves ou de bonbons aux fruits plus acidulés : quel qu’en soit le goût, c’est particulièrement doux visuellement et très rafraîchissant.

Et très souvent, dans ces tonalités menthe à l’eau, mousse citron, lait fraise ou orange givrée, elle dit retranscrire ce qui l’influence le plus : les choses simples de la vie! Un superbe lever ou coucher de soleil (sur une plage abandonnée, chilienne…), son quotidien qu’elle partage avec sa familia et ses amigos, les intérieurs de maisons douillettes, une chaise de jardin en plastique, un petit voilier qui navigue le long des berges pastelles… Le soleil ou la lune tracés au compas, toujours surplombants.

Maria José Carlier

Maria2

Maria3

Maria6

Maria José Carlier

Mais, enfin… Serait-elle trop sage d’un millimètre, Maria? Elle semble en tout cas couler une existence posée et saine, ce qui est très bien et exemplaire, et en plus elle en ressort des illustrations pourtant loin d’être banales. Sa philosophie autour de la simplicité, du besoin de se recentrer sur ce qui nous entoure en oubliant le superficiel, elle le met en valeur dans son travail, minimaliste (mais fun). Elle compose des sortes de schémas dynamisés par le motif et la couleur (vive ou pale, tout le temps radieuse) qui contraste avec le noir et le blanc et utilise pas mal le dégradé, parant ainsi les objets de reflets “effet métallique”.

Maria José Carlier

Maria 12

Maria 13

maria17

Elle développe aussi divers projets sur textile, et sa marque “Sporting Life” avec de jolis t-shirts sérigraphiés dans des coloris moelleux est lancée :

maria14

Maria José Carlier

La jeune femme rend cohérent un lifestyle visiblement sans superflu et un travail très tendance, tout en restant unique et surprenant. Pour elle il est important que ses lignes pures représentent son idéal : respirer un air le plus limpide possible et consommer chaque jour qui passe en prenant du plaisir… La totale liberté! En courant nu(e) dans le sable les cheveux au vent…

Hmm, même si son discours enthousiaste fait rêver, on ne va pas se mentir et ce qui nous intéresse est d’avantage ce qu’on voit! Pour le coup, ce sont de magnifiques décors d’une autre sphère, des paysages qui donnent la curieuse impression d’être éclairés à la lueur des planètes, ou selon les illu, recouverts de calques aux tons vifs ou plus poudrés.

Vous accepterez bien un cocktail solaire banane-pastèque avec zeste de pamplemousse? C’est plein de vitamines pour survivre à l’hiver, et c’est offert sans rien attendre en retour : http://mariajosecarlier.tumblr.com/

Plus d'articles
Entretien avec Chien Bleu, la nouvelle sensation rap de Genève.