Lettre ouverte au Peacock Society

Image d'avatar de Alice ColasAlice Colas - Le 6 janvier 2016

12490363_10206427773867864_1917445266_o

Cher Peacock Society,

J’ai depuis toujours une certaine difficulté à m’adresser à l’écrit, j’aime mieux les échanges passionnés et les discussions au coin du feu. Ne sachant pas tout à fait si mon français est à la hauteur de votre programmation, j’ai en revanche un goût prononcé pour la communication non-verbale et parfois, j’aime penser que la musique électronique en fait partie.
En effet, le mouvement Peacock rassemblera encore une fois quelques milliers d’oiseaux en tout genre, du paon majestueux dont vous avez fait votre totem, du corbeau sur son arbre perché et des centaines de hiboux aux yeux ronds comme la lune.
Permettez-moi donc de m’incliner et de remuer joyeusement la queue : des artistes de haute volée, une organisation impeccable, une conférence et des extras originaux, vous donnez quelque chose à ronger à votre public et vous ne vous contentez pas de leur distribuer des chewing-gums.

Vous avez toujours été joueurs et fins stratèges en matière de communication : vos cartes à collectionner vont faire des heureux mais je dois reconnaître que pour me distraire, je préfère courir derrière un ballon – il me tarde d’ailleurs d’en voir un griffé à la tête de mes maîtres vénérés, Dj Koze, Clouds, Danny Daze ou bien encore Daphni, autrefois cervidé.
C’est donc une édition nouvelle, une édition d’hiver où les hirondelles en robe à fleurs ne feront pas long feu mais durant laquelle votre communauté – je veux dire par là, la plus #bouillante de toutes les communautés –  finira par vous remercier encore une fois pour vos efforts et l’amour que vous mettez toujours à la tâche.

Alors, puisque nous n’avons pas eu l’occasion de faire la fête tous ensemble pour célébrer l’année 2016, et que ce 30 janvier résonne en moi comme une seconde nuit de Saint Sylvestre,  je vous saurai gré de faire parvenir des places à nos lecteurs car je leur suis fidèle et dévouée,

Je serai donc un chien parmi les oiseaux, et je viens en meute.

Alice, Colley à poils longs, 3 ans et demi.

PS : ci-joint un petit morceau qui me mettra toujours le feu au cul.

> Louanges entendues, prières exaucées, pour gagner vos places, remplir le formulaire dessous Michel Fugain.

[contesthopper contest=”64282″]

Partagez avec vos amis :)
A voir aussi !
A la découverte de l’artiste Louise Reimer

A la découverte de l’artiste Louise Reimer

Le féminisme est sa source d’inspiration. Derrière ses dessins aux…

22 avril 2024

Aakash Nihalani, l’art au bout du rouleau

Aakash Nihalani, l’art au bout du rouleau

Armé de ses rouleaux de ruban adhésif, Aakash Nihalani s’attaque…

19 avril 2024

L’explosion nucléaire du film Oppenheimer recréée par un macro vidéaste

L’explosion nucléaire du film Oppenheimer recréée par un macro vidéaste

Thomas Blanchard, un cinéaste français, a fait de la macro…

19 avril 2024

Alice Colas
Article écrit par :
Après avoir obtenu une licence en arts appliqués et un master en création-conception en communication visuelle, Alice Colas a travaillé en tant que directrice artistique dans les domaines des médias et de la culture. Par la suite, elle est devenue indépendante en tant que free-lance chez BETC. Sa passion réside dans la composition d'images et la création d'identités visuelles. En tant qu'illustratrice, elle aspire à mettre en avant sa créativité et sa technique pour donner vie à vos projets d'identité, de packaging et d'impression. Son objectif est de créer du sens et de l'esthétique en se basant sur l'essence de votre marque. Dotée d'une approche rigoureuse, précise et ponctuelle, elle s'efforcera toujours de répondre au mieux à vos attentes dans les délais les plus adaptés.

Laisser un commentaire

2 commentaires

  • Salut salut,
    Une petite question toute simple:
    Quand aura lieu le tirage au sort ? Un grand merci ;)

  • un moment, un instant, un quart temps…la musique n’ayant pas d’horloge….je veux en être….une fois de plus…du son du son du son…..

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.