gridzig 005

Les objets désorientés d’Élise Windsor

4Windsor-OpticalCube

Élise Victoria Louise Windsor pousse la photo d’objet à un niveau encore peu exploré, grâce à une belle maîtrise photographique et un sens des couleurs et de la disposition délicieux. Originaire de Toronto, c’est maintenant Montréal qui accueille l’artiste aux pots de fleurs et aux miroirs.

En 2013, l’artiste s’était déjà faite remarquer avec ses illusions visuelles, dans lesquelles un cube en miroir se confondait dans le décor. En 2015, les objets se diversifient et entrent en studio. Élise Windsor prouve qu’elle est aussi douée avec ses mains sur un objectif, qu’autour d’un tournevis.

6Windsor-MissingSide

Dans l’ombre de cet assemblage d’objets se cache la première phase d’une série de recherche de l’artiste, portant sur les objets ménagers désorientés. Élise Windsor contraste la fonction d’objets “de masse” avec la représentation qu’elle en fait, dans son studio.

Pourtant jeune, la photographe présente déjà un palmarès d’exposition plutôt séduisant entre le Canada, les États-Unis et la Russie. Elle intégrait notamment la sélection du XPACE/SPARK Contemporary Art Space de New-York, faisant déjà de l’étudiante une artiste déjà accomplie.

Le meilleur dans tout ça ? Elle sera l’une des 80 artistes du Festival Chromatic, du 19 au 22 mai, sous les hauts plafonds du Hangar 16 du Vieux Port de Montréal.

 

7Windsor-CornerMirror
Élise Windsor

_MG_5388s

Élise Windsor

gridzig 005

frameduo 002

pinkpot 005

stairtres3 004

Windsor_Negmunkerwhite

pinkbluefleur 007

greenfleurs 004

pinkbluefleur 002

plus d’info : www.elisewindsor.com