Les Hallucinations d’Aaron Feaver

1

Aaron Feaver est un photographe de mode. Bien de ses modèles, aux expressions parfois maniérées, ou discrètes sinon figées, maîtrisent en conséquence l’art de la pose ordinaire. Les décors en intérieur sont minimalistes, quand il ne s’agit pas d’un simple fond noir, et l’approche du photographe est plutôt conventionnelle, du moins dans la forme (un cadre soigné, une lumière dosée, et bien souvent aussi un refus du mouvement). Il semble donc contradictoire d’aborder le travail de ce jeune photographe américain en parlant de science-fiction, d’hallucination ou de mysticisme. Chacun de ces aspects nécessite une force, un mouvement, un souffle qui portera l’esprit du spectateur au-delà de ce qui est montré. Ce souffle si crucial, qui fait la différence entre un photographe de mode et un photographe de vision, et dont nous avons plusieurs aperçus dans le Book n°1 du site Feaverish Photography, habite presque la totalité des clichés du Book n°2.

Aaron Feaver, qui s’est découvert une passion pour la mode en découvrant Los Angeles, dévoile notamment dans ce Book une fascination pour la culture californienne des années 70 que seul un natif de Portland peut nourrir. L’attention particulière qu’il met à exclure de certains de ses travaux le visage de ses sujets, ou à condenser la lumière sur un point précis, désigne avec insistance un amour du geste et du détail qui nous est pour le moins facilement transmis: nous contemplons ainsi dans son travail le voile, plus que  le visage que ce voile encadre. Une utilisation prononcée de la surexposition, de la surimpression et un traitement “illuminé” de la couleur participent d’un autre côté à la formation d’une vision kaléïdoscopique, également propre à Feaver. Débarrassé du fond noir, Feaver nous emmènent dans des décors libérés en compagnie de modèles soudain frappés de naturel et porteurs d’un certain charisme.kris_3daniel_7432oh_sister_4oh_sister_1odalisque_3kris_5kris_4salton_seap_and_m_4p_and_m_3p_and_m_2oh_sister_5libertine_1 libertine_2 libertine_3 olga_1 olga_2 p_and_m_1 wassakh_4brian_lichtenberg_1 cakesalton_sea

Et bien qu’il subsiste dans ses clichés les plus sobres des traces de cette vision, il n’est jamais plus donné à quiconque d’apprécier le travail de Feaver que lorsque ce dernier ouvre grand les yeux.

Son site.