L'érostisme pop selon Diego Gravinese

L’érotisme pop selon Diego Gravinese

Image d'avatar de Étienne PoiarezÉtienne Poiarez - Le 26 avril 2017

Né en 1971 à Buenos Aires, l’artiste Diego Gravinese commence à exposer son travail dans les années 90. Il se forge peu à peu une réputation, notamment grâce à ses œuvres hyperréalistes. Au début de sa carrière, le peintre expérimente plutôt la pratique du collage. Il juxtapose des vignettes avec des photographies de famille ou de la vie quotidienne en Argentine. Il repasse une couche de peinture dessus ou dessine et donne vie à des fresques aux confins du pop-art. Mais ces dernières travaux ont pris un virage vers le photo-réalisme, teinté de paysages et de couleurs brillants d’onirisme. Il explore désormais les vertiges du corps féminin, se rapprochant d’artistes comme Victor Rodriguez ou Chuck Close.

Diego Gravinese

Le spectateur, devenu voyeur, admire les sensualités picturales extraites de son imaginaire, utilisant peinture à l’huile et d’acrylique pour représenter des scènes, où il décortique la beauté du corps féminin sous toutes les coutures, de la puissance de l’orgasme à l’exaltation de la pénétration, traversant des paysages pastoraux ou terriblement urbains. Mais toujours la grâce et l’idylle plane au-dessus de ces alchimies provocantes et hypnotiques.

Diego Gravinese

Diego Gravinese

Diego Gravinese

Diego Gravinese

Diego Gravinese

Diego Gravinese

L'érostisme pop selon Diego Gravinese

peinture erotique

L'érostisme pop selon Diego Gravinese

peinture érotique

L'érostisme pop selon Diego Gravinese

L'érostisme pop selon Diego Gravinese

L'érostisme pop selon Diego Gravinese

L'érostisme pop selon Diego Gravinese

Vous pouvez retrouver le travail de l’artiste sur son site officiel : http://diegogravinese.com/site/en/

Enregistrer

Enregistrer

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Notre sélection des festivals français du mois de juillet 2024

Notre sélection des festivals français du mois de juillet 2024

L'été approche à grands pas, amenant avec lui le retour…

18 juin 2024

Le mouvement Shin Hanga, c’est quoi ?

Le mouvement Shin Hanga, c’est quoi ?

Shin Hanga, est-ce que ce terme vous dit quelque chose…

12 juin 2024

TOP 10 des séries ayant marqué l’histoire de la télévision

TOP 10 des séries ayant marqué l’histoire de la télévision

À travers ce dyptique d'articles sur les séries les plus…

10 juin 2024

Étienne Poiarez
Article écrit par :
Étienne Poiarez, doctorant à l’École Doctorale des Humanités à Strasbourg, a écrit un mémoire sur La Trilogie Cornetto d'Edgar Wright. Il a également obtenu un master en Information et Communication à Paris III Sorbonne-Nouvelle. Actuellement, il se consacre à une thèse sur le comique dans la cinématographie européenne récente, examinant les liens entre esthétique et éthique dans ses recherches sur des réalisateurs tels que Yorgos Lanthimos et Quentin Dupieux. En plus de ses travaux académiques, il a publié un article sur Tsui Hark et prépare un essai intitulé « La Trilogie Cornetto d’Edgar Wright ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.