selection musique

La Sélection Musique #87

selection musique

 

La sélection musicale 87 de ce week end vous a été concoctée par L.Dezeraud.
Enjoy

1.    Coma – Raindrops
Ça ira très bien avec la météo actuelle. Pluie, caractère maussade et finalement si beau.

2.    Dapayk and Padberg-feat caro – island (Noze remix)
Dapayk & Padberg est composé de Niklas Worgt et Eva Padberg. Producteur depuis 1993, Niklas a sorti pas mal de tracks sous son label Mo`s Ferry Prod. Il utilise le pseudonyme Dapayk depuis 2000, 3 ans avant l’arrivée du top model Eva Padberg.

3.    Nosaj Thing – Fog
Nosaj Thing, né Jason Chung, originaire de Los Angeles en Californie, est un producteur de musique électronique et d’abstract hip-hop (source Wikipédia). Je ne connaissais pas avant d’écrire ces lignes ; il est bon.

4.    Nicole Atkins – Vitamin C (Can Cover)
Ah Can, Can, Can! Revisité avec brio. En fait la copie est identique, mais le jet un peu plus live, rock et actuel que l’excellent original.

5.    Nico Stojan – After The Hour (Lake People Remix)
Nico Stojan + Lake People : on ne pouvait qu’obtenir une bombe musicale. Surtout avec Lake People.

6.    The Twins – Trulywood
Oui, c’est étrange, mais c’est très fort. Deux stéphanoises qui nous envoutent tels des sorciers Vaudous. L’EP s’appelle « Who let the twins out », le tout avec la bénédiction de nos idoles les Pachanga Boys – Kompakt for sure.

7.    Bartellow & Ogris Debris – Till The End Of Time (extended mix)
What an epic & sexy chill out track.  Make love not war.

8.    Rebeka – Melancholia (Mooryc remix)
En tapant Rebeka sur google image vous trouverez facilement (beaucoup) de femmes nues. Sinon Mooryc s’appelle  Maurycy Zimmermann.

9.    Erich Lesovsky – One Word [Original Mix]
Superbe.

10.    AUDISION – YELLOW SUNSET ROBAGS STOYLAGO EDIT
La boucle est bouclée, la météo ne s’est pas améliorée, la mélancolie non plus. Mais au moins c’est toujours aussi beau.

11.    Bonus track décollage: Come Save Me (The Pachanga Boys’ Jagwar Pawar Version)
Puisque l’on a eu le droit aux Twins, autant profiter de ceux qui nous les ont relâché.

Plus d'articles
[Interview] Ella & Pitr : au jour le jour, et autres pensées à grande échelle