Interview Minute de Luca C. des Cazals

Image d'avatar de BewareBeware - Le 14 septembre 2009

cazals

Bon c’est parti ! Salut Luca, on va commencer par l’alcool, alors ?

Moi, c’est vodka ou Guiness,…

Ok bon plus sérieusement now, depuis quand et pourquoi t’es-tu orienté vers la musique

Cela a commencé quand j’étais vraiment jeune (environ 3/4 ans), mon papa jouait de la musique chaque dimanche, quand il ne travaillait pas, des Beatles, à Georges Brassens, en passant par Leonard Cohen et quelques compositeurs italiens des 60’s.

Un peu plus tard (adolescence), je me rappelle écouter la radio en été, c’était surtout de l’Italo Disco et des sons des 80’s, Comme Sabrina, Den Harrow, Righeira et Duran Duran, Pet Shop Boy, Spandau Ballet, Guns n’ Roses,… Un tas de sons cool pour un ado quoi.

Ensuite je suis rentré dans une bulle 60’s pendant des années, et je ne sais littéralement pas pourquoi.

Mais j’avais besoin d’inspiration et aussi de modèles, c’est pourquoi à 19 ans j’ai pris la décision de partir à Londres pour me rapprocher de ma passion.

Aujourd’hui je garde la même approche musicale, mais en recherchant peut être d’avantage d’airs obscurs,…
Et pour ce qui est de jouer, j’ai commencé dans un groupe Punk à 14 ans, et depuis j’ai toujours évolué dans des groupes, et depuis peu, je produis mes propres chansons.

Là tu viens de nous parler de tes influences musicales, mais à coté, ou t’inspires-tu ?

Partout, tout ce qui se passe autour de moi m’influence, et ce à toute heure.
De la vie réelle, aux gens de je connais, en passant par les évènements qui  se produisent dans le monde.

Voilà sur quoi j’écris.

J’ai un tas d’autres influences, comme les livres et le cinéma, mais cela n’agit pas sur ma musique,…

Et en ce moment tu fais quoi ?

Avec mon groupe les Cazals on vient juste de réaliser un album en Europe et en Amérique, et donc on ne devrait pas tarder à partir en tournée.

J’écris également avec mon pote Ali Love pour son nouvel album qui devrait sortir avant la fin de l’année.
Et je joue également un Dj set partout, et dès que je peux,…

Et en parlant de nuit et de set, c’est un bon trip ?

J’adore, et ce que je préfère c’est me produire à l’étranger, où chaque nuit devient une nouvelle aventure.

Tu es d’origine italienne, et j’ai depuis le début, un cliché, enfin une question conne qui me taraude,… plus Vespa ou Ferrari ?

J’utilise une Vespa, mais je préférerais avoir une Ferrari

Tu nous fais un petit City Guide Parisien ?

Alors, le Betino’s Record Shop rue Saint Sebastien (dans le 11eme), les magasins de disques porte Clignacourt,..
Et pour passer de bonnes soirées, le Régine (49 rue de Ponthieu dans le 8eme) et le Baron (8eme too), et pour dormir l’Hotel Amour (8 rue Navarin).

Et un city classement tient,…

J’aime vraiment beaucoup Moscou et Berlin, Tokyo c’est une autre planète, je like mais pas pour y vivre.
Pour moi Londres sera toujours la meilleure !!!

Luca gueule
Luca Couv
cazals light
Partagez avec vos amis :)
A voir aussi !
Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Plus les jours passent et plus nous nous rapprochons des…

21 mai 2024

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest repart à l'assaut des rues de…

17 mai 2024

Georges Rousse ou l’art de l’anamorphose !

Georges Rousse ou l’art de l’anamorphose !

Figure incontournable de l’anamorphose, George Rousse bouleverse les limites de…

15 mai 2024

Beware
Article écrit par :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.