iron toyz

Aujourd’hui Beware vous offre un entretient avec le groupe montant de la scène electro française , IRON TOYZ. +2 Tracks à l’intérieur

1/ Pouvez-vous vous présenter ?

Clément : J’ai 19 ans, originaire d’Évreux en Normandie et actuellement étudiant au conservatoire de Rueil-Malmaison.
Colino : J’ai 20 ans, je viens de la région Lyonnaise et je suis également étudiant au conservatoire de Rueil-Malmaison

2/ Depuis combien de temps faites-vous de la musique ?

Clément : J’ai toujours fais de la musique en fait, même quand j’étais tout petit j’avais des jouets musicaux ahah, en gros j’ai fais 3 ans de pianos et là j’en suis à ma 10ème année de trompette j’crois. La musique a toujours été la chose qui a pris le plus de place dans ma vie.
Colino : J’ai commencé assez tôt, à l’age de 6 ans, et depuis j’ai complété ma formation avec quelques années de piano et de mao ( Musique Assistée par Ordinateur )

3/ Qu’est ce qui vous a donné envie de vous lancer dans la musique et plus particulièrement dans l’electro?

Clément : Pour le lancement dans la musique, j’le dois à mon père qui est musicien, trompettiste de métier. Pour l’electro c’est venu comme ça, j’me sentais un peu enfermé musicalement au conservatoire et l’electro est pour moi un bon moyen de m’exprimer autrement qu’avec le classique.
Colino : J’ai commencé à la suite de ma grande sœur harpiste, de fil en aiguille je me suis retrouvé dans les conservatoires et l’idée d’en faire mon avenir m’a plu. Après la musique électronique c’est une autre manière de voir la musique.

4/ Pourquoi avoir choisis “Iron Toyz” comme nom d’artiste?

Clément : Pas de raison particulière un délire sur le moment en mode osef il faut bien un nom.

5/ Quels sont tes influences musical ?

Clément : Le classique, le jazz
Colino : Classique, musiques traditionelles, jazz aussi

6/ Parlez nous de vos actualités du moment.

On taffe sur un remix de gooseflesh, et en parallèle on prépare une nouvelle compo qui mettra plus en valeur notre vécu en classique.
Voilà pour la production, sinon niveau live là on se repose, et on se concentre sur les prods, mais d’ici mars avril on a au moins une dizaine de dates prévues.

7/ Si vous deviez résumer l’electro en 3 musiques.

Sebastien tellier – fingers of steel ( hypnolove remix )
Danger – revolte at 22h10
krazy baldheahd – straight opening her fertile womb

8/ Des projets ?

Introduire nos influences dans notre travail et commencer à se construire une réelle identité electro liée au classique.


9/ vous préferez travailler sur des remix ou des compos?

Clément : Ni l’un ni l’autre c’est nul la musique
Colino : pas de préférence …

10/ depuis combien de temps faites vous de la musiques electronique et autre et est ce que ca vous a aidez pour l’electro?

Clément : La musique electronique ça dois faire un an, enfin je commence à comprendre un peu comment ça marche depuis 7 mois disons, j’galère pas mal techniquement mais ça commence à venir ahah
Colino : Ca va faire 5 ou 6 ans que j’ai commencé à explorer les techniques de compositions informatiques, mais seulement quatre mois que je produit vraiment ( depuis que j’ai rencontré Clément en fait )

11/ Voila et bien c’est fini. Quelque chose a dire? un petit big up?

Clément : Big up aux dauphins, et à anchor factory
Colino : Big up à Anchor Factory.

Et maintenant les Tracks :
The Lunar Castle

[audio:http://beware.prwh.com/download/Iron%20Toyz/The%20Lunar%20Castle%20-%20IRON%20TOYZ.mp3]
Download

Still wild gooseflesh – iron toyz remix
[audio:http://beware.prwh.com/download/Iron%20Toyz/Still%20wild%20gooseflesh%20-%20iron%20toyz%20remix.mp3]