Onirisme et paysages glacés : Maya Beano transmet sa vision magnifiée du monde à travers ses photographies

Maya Beano est une adepte des paysages glacés. Elle réalise la plupart de ses séries dans des pays du nord de l’Europe. Elle y intègre toujours des éléments de montagne, de couleurs roses et bleues, sublime des paysages hors du commun. 

Maya Beano, série "Polar Warmth II" Maya Beano, série "Polar Warmth II" Maya Beano, série "Polar Warmth II" Maya Beano, série "Polar Warmth II" Maya Beano, série "Polar Warmth II" Maya Beano, série "Polar Warmth II" Maya Beano, série "Polar Warmth II" Maya Beano, série "Polar Warmth II" Maya Beano, série "Polar Warmth II" Maya Beano, série "Polar Warmth II" Maya Beano, série "Polar Warmth II" Maya Beano, série "Polar Warmth II"

La Suède Arctique est un lieu de prédilection pour elle. Dans cette série suivante, elle capture des paysages de couleurs chaudes et glaciales, paradoxe magnifique sur les images. Comme un rêve, elles ne semblent pas réelles. Leur beauté et leur construction nous ramènent à l’esthétique de films. Beano manipule l’objectif d’une manière précise, elle fait dire aux images ce qu’elle souhaite grâce à des jeux de lumières qui métamorphose les plans de base. On comprend le sens du nom qu’elle donne à cette série de photographies grâce à cela : « Hypnosis », soit « Hypnose ».

Maya Beano en Suède Arctique pour shooter la série "Hypnosis"  Maya Beano en Suède Arctique pour shooter la série "Hypnosis" Maya Beano en Suède Arctique pour shooter la série "Hypnosis" Maya Beano en Suède Arctique pour shooter la série "Hypnosis" Maya Beano en Suède Arctique pour shooter la série "Hypnosis"

Maya Beano a souvent réalisé des séries similaires, montrant des paysages de glace et gardant le spectateur dans une ambiance à la fois froide et chaude grâce à l’ambivalence des couleurs. Elle apprécie cependant de shooter des villes, comme Londres dont elle est originaire, qu’elle capture toujours sous un prisme onirique. 

 London, série de photographies aux allures de série anglaise capturée par Maya Beano London, série de photographies aux allures de série anglaise capturée par Maya Beano London, série de photographies aux allures de série anglaise capturée par Maya Beano London, série de photographies aux allures de série anglaise capturée par Maya Beano London, série de photographies aux allures de série anglaise capturée par Maya Beano London, série de photographies aux allures de série anglaise capturée par Maya Beano

Cette dimension onirique est omniprésente dans ses clichés, déjà parce que les couleurs relèvent clairement du rêve. Rose, bleu, violet, ces nuances évoquent l’évasion et l’image que l’on a de lieux magiques, comme le jardin d’Eden par exemple. Les couleurs sont magnifiques et subliment l’ambiance des plans, vives et distinctes. Il y a comme un voile lancé sur l’objectif qui transforme le ciel et le reste, un effet que la photographe rajoute et qui transforme ce que l’observateur pourrait voir réellement. Ensuite, Baeno utilise des effets post-production qui magnifient les plans : dédoublement de personnages et superposition d’éléments, tout est tourné pour nous sortir du réel. 

Photos extraites de séries de Maya Beano, oniriques Photos extraites de séries de Maya Beano, oniriques Photos extraites de séries de Maya Beano, oniriques Photos extraites de séries de Maya Beano, oniriques Photos extraites de séries de Maya Beano, oniriques Photos extraites de séries de Maya Beano, oniriques Photos extraites de séries de Maya Beano, oniriques Photos extraites de séries de Maya Beano, oniriques Photos extraites de séries de Maya Beano, oniriques Photos extraites de séries de Maya Beano, oniriques Photos extraites de séries de Maya Beano, oniriques Photos extraites de séries de Maya Beano, oniriques Photos extraites de séries de Maya Beano, oniriques

son site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.