Fakear : un retour aux sources sans filtre [podcast]

C’est le retour des “vraies” rencontres, en chair et en os, en terrasse de café, en fêtes sauvages, fini l’enfer des interviews pixelisées, mais c’est aussi le retour du Podcast de Beware ! Alors pour fêter ça, avec l’équipe, on s’est déconfiné le temps de quelques verres, avec FAKEAR, le seul producteur de musiques électro aux chemises de chanteurs folk.

fakear interview

L’occasion de nous présenter “Everything will grow again”, son 4ème album, fruit d’un travail abouti, précis, d’un artiste qui se trouve enfin et se pose. C’est le Fakear du Monde d’Après, celui qui prend un tournant house, plus dansant, jette un regard critique sur son travail, se projette sur une nouvelle formule de live mais qui, capillairement, se cherche encore. Bref, l’histoire de nos vies en post-covid.

photo de fakear

Sinon, nous avons discuté confinement, temps, lives d’imposteurs qui font “Pouët Pouët” sur des pads, Star Wars, culture geek, du manque physique de concerts et de teufs… Fakear enterre définitivement son 3ème album et nous a même donné l’eau à la bouche pour son 5ème. Nous lui donnons donc rendez-vous en 202..2 pour en reparler, d’ici là : bonne écoute !

Retrouvez nos précédents articles sur Fakear sur ce lien