Si le nom Erik Johansson vous parait aujourd’hui familier, ce n’est pas un hasard car ça fait maintenant plus de 3 ans que ce jeune photographe suédois doté d’une imagination à couper le souffle s’est fait repérer pour son remarquable travail et a créé le buzz complet sur la toile. Depuis, Erik a eu l’occasion de travailler pour des clients de renommée internationale tels que Google, Microsoft et IKEA, il a aussi pu garnir davantage sa galerie de travaux personnels, l’occasion idéale pour remettre ses incroyables photographies au goût du jour.

Né en 1985 et ayant grandi dans une ferme située à Götene (Suède) auprès de ses parents et deux jeunes sœurs, Erik commence d’abord par exprimer ses idées à travers un papier-crayon. Ensuite, à l’âge de 15 ans, il reçoit son premier appareil photo qui lui fait rapidement  découvrir les joies de la photographie mais qui au même passage,  habitué au pouvoir d’établir les règles avec le dessin, développe en lui un certain sentiment de frustration vis-à-vis des restrictions imposées par la photographie classique. C’est à ce moment-là qu’Erik se met à s’intéresser à la photo-manipulation et s’amuse à modifier ses propres photos sur son pc.

Quelques années plus tard en 2005, Erik s’installe à Gothenburg pour poursuivre un master en informatique pour ensuite enchainer  sur un master en design numérique à l’université Chalmers de technologie. C’est pendant cette période-là alors qu’il publie pour la première fois quelques-unes de ces photos dans le web, résultat : Le succès est immédiat, des agences de publicité s’empressent les jours qui suivent à le contacter pour des collaborations futures.

Aujourd’hui, Erik a décidé de se consacrer à plein temps à sa passion en devenant photographe freelance basé à Berlin. Selon lui afin de constituer une image, aller d’une dizaine de calques jusqu’à 1000 importe très peu. Dans son cas à lui, figer des instants uniques de la vie ne l’intéresse pas, il se sert plutôt de son outil de travail pour assembler séparément un nombre d’éléments qui l’aideront à concrétiser avec une idée, tout cela bien sûr avec un résultat réaliste au possible. Désormais, pour Erik, la prochaine étape serait de s’attaquer à l’animation ou réalisation de courts métrages.

Pendant ce temps-là, vous avez à votre disposition son site :

http://erikjohanssonphoto.com/