Just Big Feet, propose tous les ans depuis trois ans une inhabituelle série de photographie du marathon de Londres appelée “Courir pour le plaisir” (Running for pleasure).

Une exposition longue lors des clichés, a permis ce contraste entre le mouvement flou des coureurs et l’ immobilisme des spectateurs.