nouvel album de Big Boi

Big Boi : Vicious Lies and Dangerous Rumors

Big Boi

Big Boi sort chez Def Jam le 11 Décembre 2012 son nouvel album Vicious Lies and Dangerous Rumors et c’est une galette très riche juste avant les fêtes. Vous savez quoi offrir aux amateurs de hip hop pour Noël.
Il s’est entouré de très grands noms du hip hop, du rnb et même du duo d’Indie pop Phantogram.

Ont donc été invités à la fête  T.I et Ludacris pour le morceau “In The A” , ou encore la princesse du Rn’b Kelly Rowland, mais aussi ASAP Rocky, UGK, Big K.R.I.T., Kid Cudi

Pour son premier album, Sir Lucious Left Foot: The Son of Chico Dusty,  Big Boi parlait de “tuerie” en 2010 et avait annoncé “Que des tueurs, pas de bouche-trou !”. Il réitère l’exercice en musclant le jeu comme dirait tout commentateur sportif.

L’introduction se veut légère, avec des guitares douces, des nappes qui montent, la voix de Big Boi posée et sensuelle, presque comme un crooner, en même temps très noire.

Ce qui frappe ici, c’est la variété que nous offre cet album. The Thickets déjà alterne entre des couplets rap et un refrain en choeur à la lisière de la soul, du r’n’b et du gospel. Le morceau suivant a une instrumentation presque pop/rock, avec ce riff aigu entêtant à la guitare. Le premier featuring avec Phantogram, Objectum Sexuality, sonne beaucoup plus électronique, et offre un break avec des violons, des voix en français (peut être un sample de cinéma ?). She Hates Me, en featuring avec Kid Cudi, est un morceau tout doux, vaporeux, léger.

Mama Told Me, en feat. avec Kelly Rowland, offre peut-être à Big Boi un hit r’n’b et funky, avec un petit air rétro agréable, malgré le côté probablement plus vendeur du morceau.

Les amateurs de hip hop plus lourd adoreront les morceaux CPU, Lines ou In The A, Higher Res ou Gossip.
D’autres morceaux offrent une exploration plus soul, comme She Said Ok avec Theophilus London ou Tremendous Damage et ses nappes de piano.

En bref, c’est un album riche et varié, qui montre toute la vitalité du hip hop actuel ouvert à de larges influences. On retiendra aussi l’envoûtant morceau Shoes for Running, qui pourrait autant plaire aux amateurs d’Animal Collective qu’à ceux de Jay-Z dans sa période Hard Knock Life.

Bonne écoute !

Tracklist de : Vicious Lies and Dangerous Rumors

1. “Ascending”
2. “The Thickets” feat. Sleepy Brown
3. “Apple of My Eye”
4. “Objectum Sexuality” feat. Phantogram
5. “In the A” feat. T.I. & Ludacris
6. “She Hates Me” feat. KiD CuDi
7. “CPU” feat. Phantogram
8. “Thom Pettie” feat. Little Dragon & Killer Mike
9. “Mama Told Me” feat. Kelly Rowland
10. “Lines” feat. A$AP Rocky & Phantogram
11. “Shoes for Running” feat. B.o.B & Wavves
12. “Raspberries” feat. Mouche & Scar
13. “Tremendous Damage” feat. Bosko
14. “Descending” feat. Little Dragon

Deluxe
15. “Higher Res” feat. Jai Paul & Little Dragon
16. “Gossip” feat. UGK & Big K.R.I.T.
17. “She Said OK” – Big Boi & Theophilus London feat. Tre Luce

On vous laisse avec le clip de She Said Ok, un live de Mama Told Me et une interview de Big Boi donnée à Pitchfork.

 

Plus d'articles
Eyjafjöll, le volcan musical