Un aparté avec Corno

Corno_5

11121302_860101980724034_1129764783_n

Artiste contemporaine, chouchou des collectionneurs, New-Yorkaise dans l’âme, businesswoman branchée… Corno se fait connaître par ses portraits représentant la plupart du temps des femmes et grâce à ses nombreux nus masculins. Ayant pour influence Andy Warhol, Francis Bacon, Jean-Michel Basquiat et bien d’autres, cette dernière peint la force et la beauté de l’être humain à l’aide de couleurs puissantes ce qui rend son travail dynamique faisant souvent allusion au Pop art.

Corno est une femme libre et ses oeuvres sont le parfait reflet de son existence, en d’autres mots « On en prend plein la gueule! ».
Si à la lecture de ces quelques lignes vous réalisez que cette grande dame vous est inconnue, cessez toutes activités et découvrez le bouleversant documentaire « Corno, corps et âme » réalisé par Guy Edoin, retraçant une année de la vie de l’artiste.

corno

C’est lors d’un passage éclair à l’occasion du 35e anniversaire du 281 (célèbre cabaret érotique de Montréal) que nous avons eu la chance de nous entretenir avec la peintre aux quarante années de carrière. C’est au restaurant de son hôtel que nous nous sommes rencontrés ; mais ce n’est pas une femme d’une soixante d’année qui nous attendait, plutôt une artiste remplie de vitalité, gracieuse et enchantée de pouvoir converser sur son métier.

« Un soda s’il vous plait ! » demanda-t-elle.

P4180053

– Joanne Corno, nous vous retrouvons à Montréal suite au 35e anniversaire du 281 où vous exposez de nouvelles toiles inspirées de certains danseurs du club à la demande de la gérante Annie Delisle.

Je me suis servie de quatre tableaux pour faire une seule installation, une toile en mouvement. C’est ce qu’on appelle du Lenticular , à ne pas confondre avec un hologramme. J’aime le mouvement que cette création renvoie. Un corps qui devient un autre corps… un visage qui devient un autre visage.

– Ce travail est une continuité de ce que vous avez fait auparavant, vous avez déjà peint des corps d’homme, qu’est ce qui vous a motivé à sortir du confort de votre galerie?

Surement cette idée de Lenticular! J’avais déjà essayé d’en faire pour un autre client, mais cette installation coûte excessivement cher et ce dernier a donc changé d’avis. Quand Annie Delisle m’a proposé de faire une sculpture pour l’anniversaire de son club, j’ai tout de suite pensé à réutiliser cette idée. C’était donc l’occasion d’enfin voir naître ce projet et j’ai donc combiné ce concept à ce que j’avais l’habitude de faire.

 

 

 

Également lors de votre venue à Montréal, vous avez participé le 16 avril à une création artistique en direct, pouvez-vous nous parler de votre expérience?

 

Je m’étais dit que j’aurais sûrement du plaisir à le faire! Les gens m’écrivent sur les réseaux sociaux tous les jours, ils aiment ce que je fais et me demandent régulièrement s’ils pourront un jour me voir peindre et je t’avoue que le documentaire sur mon travail a rendu les gens très curieux. De plus, il fallait que je trouve une idée! Je collectais des fonds lors de cet évènement pour aider l’hôpital Maisonneuve-Rosemont à développer un centre intégré de cancérologie via la Fondation « J’appuie Dodo ».

11182195_10152970519323547_5385543196649195800_n

Les commentaires et critiques négatives sur votre travail sont souvent en rapport avec votre style répétitif pouvant être lassant à la longue, qu’avez vous à répondre à ces attaques?

Je répondrais que Jean Leloup fait souvent la même chose lui aussi! Nous sommes beaucoup d’artistes à produire un travail répétitif… car nous avons un style et à travers ce travail qui, selon les critiques est récurent, nous les artistes avons l’occasion de nous développer. Les gens te jugent sur simplement une période alors que s’ils regardent ce que tu as produit pendant un ou deux ans ils verront que tu as fait beaucoup d’autres expériences. Ces critiques sont toujours très particulières à recevoir car quand tu prends la décision de montrer une oeuvre radicalement différente, tu remarques du désintérêt de la part des gens.

Johanne Corno vous êtes initialement une artiste peintre de Chicoutimi, vous rayonnez à l’international et vous vendez extrêmement bien que cela soit en Amérique du Nord ou en Europe. Pensez-vous que votre succès est lié au fait que vous êtes 50% artiste / 50% businesswoman?

Personnellement je pense que je suis 80 % artiste et 20% femme d’affaires (elle rit). D’ailleurs, ce n’est peut-être pas le fait d’être businesswoman, je m’imagine plus avoir un côté star ou vedette à l’image d’une chanteuse. Je peins c’est vrai, mais en parallèle je suis plutôt « Red Carpet » et cette partie-là de ma personnalité a joué pour beaucoup dans ma carrière, ça m’a aidé à promouvoir ma peinture. J’arrive toujours avec des projets complètement fous, toujours avec des nouvelles idées! Et ça, c’est ce qui a fait mon succès.

CORNO-25

Y’a-t-il des artistes qui vous inspirent ou que vous conseillez ?

JR probablement, car c’est mon idole! C’est un Parisien d’origine tunisienne qui réside à New York. Il fait d’énormes agrandissements photo, son art est très politique. Il sort son premier film, à voir absolument!
Sinon musicalement j’adore The Weeknd, Florence and the Machine, Jay-Z et Kanye West pour le côté show.

Votre participation au 281 à présent terminée, quels sont à présent vos nouveaux projets ?

Probablement un gros show à New York! Je n’en ai pas fait depuis mon documentaire et cela me manque. Aujourd’hui si tu veux faire une inauguration de qualité, tu as besoin d’un DJ connu et de bons éclairages. J’aimerais aussi organiser un vernissage où j’aurais l’occasion de mêler les arts : de la musique, de la peinture, de la danse. C’est très plaisant de travailler avec d’autres artistes!

Quels conseils donneriez-vous à des artistes en herbe qui souhaiteraient se lancer et atteindre votre rang ?

Je ne suis pas très bonne dans les conseils, mais je leur dirais de suivre leur instinct, de n’écouter personne et de faire ce qu’ils aiment. Entêtez-vous! Travaillez pour vous, non pas pour les autres!

corno_maletorsoonsilver_small_grande

11130430_10152944042373547_8153090230712534676_o

 

Jeune_homme_4_large

t048

CREATIVE_CHAOS_.8._LOW_RES_grande