Chaque clip d’Alice et Moi est attendu avec impatience, surtout quand on connait son attrait tout particulier pour la vidéo. Celle qui dit créer sa musique avec des images dans la tête nous livre dans ce nouveau morceau “c’est de la frénésie” des textes plus incisifs et une autre facette de sa personnalité, plus sombre, contrastant avec l’univers mélancolique de son 1er EP.

Alice et moi clip c'est de la frénésie avec casque

Le contraste, la dualité, voilà toute la marque de fabrique de la jeune artiste, que Quentin Kwiathowski a su mettre en image dans le clip “C’est de la frénésie” truffé de références à la pop culture qu’elle affectionne tant : du jeu de lumières façon Neon Demon aux hallucinations sensorielles provoquées par la réalité augmentée de Black Mirror, tout y est.

ALICE ET MOI « C’EST DE LA FRENESIE »
c'est de la frenesie


Délicieusement provocante, Alice et Moi parle sans détour de cet état d’exaltation violente, d’égarement menant aux pires excès…

Elle apparait, son œil signature en arrière-plan nous invite dans un monde délirant et obsédant où l’on ressent la passion à l’extrême en réalité virtuelle. Images saccadées, danse convulsive sur fond immaculé, vision trouble et hurlements de démence, le désir addictif laisse place à la folie.

En attendant la sortie de son EP éponyme prévue le 22 février prochain, Alice et Moi nous laisse l’envie frénétique de céder à sa folie, même si oui, on le sait « c’est pas malin, ouais bon mais c’est pas mal, hein ? ».