UYUNI

Image d'avatar de BewareBeware - Le 1 juin 2010

uyuni 7

Avant toutes choses, je tiens à signaler que cette vidéo contient des scènes très choquantes et non appropriées pour des individus de moins de 16 ans, j’ai moi même eu du mal à la regarder en entier.

Les premières scènes ont pourtant tout d’un film à l’eau de rose: un décor hors du commun, une demande plus qu’émouvante jusqu’au “non”, tandis que la seconde moitié de ce short film est choquante voir très choquante.
Il ne faut pas s’arrêter à la simple visualisation de ce court métrage mais bien chercher à comprendre pourquoi cette fille à répondu non et pourquoi elle n’a pas réussie à le justifier, pour en saisir toute la portée.

uyuni

uyuni 3

uyuni 2

Comme vous avez du le voir, surement avec retenue, les scènes sont crues et dénoncent des actes horribles envers la femme.

 

 

D’après ce que nous avons compris, cette jeune femme a dû être dans le passé victime d’un viol, ce qui expliquerait les propos tenus par l’homme.
En effet, il dit qu’il l’a “aidé” à s’en sortir, qu’elle s’est servie de lui,  il lui tient aussi des propos pendant le viol qui suggèrent que c’est la seule façon de coucher avec elle.

A la fin, nous savons que le “non” de la jeune fille n’était pas motivé par un manque de sentiments mais bien par un tabou, celui du SIDA (AIDS en anglais).

Ce film nous a particulièrement touché car il parle de sujets dont on ne parle pas assez tels que : la violence conjugale , le viol et le SIDA.

 

Qu’avez vous penser de ce film ?

Partagez avec vos amis :)
A voir aussi !
Notre sélection des festivals français du mois de juin 2024

Notre sélection des festivals français du mois de juin 2024

L'été approche à grands pas, amenant avec lui le retour…

28 mai 2024

Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Plus les jours passent et plus nous nous rapprochons des…

21 mai 2024

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest repart à l'assaut des rues de…

17 mai 2024

Beware
Article écrit par :

Laisser un commentaire

2 commentaires

  • Je suis un homme, je me sens certainement moins touché par le coté “viol” . hormis cela, l’histoire est forte ,les plans sont superbes et le message passe bien !!

  • Je ne sais pas trop quoi en penser en fait. Ça me touche évidemment mais je ne vois pas trop où ils veulent en venir. Je prend ça comme un court métrage avec une chute qui est un peu la revanche de la nana sur son mec pourri.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.