Mat Riviere sort un EP : Terrible trouble
Mat Riviere Dreamtrak Studios Super Smash Hits Records
Pochette réalisée par Camilla Frankl-Slater

Au premier regard porté sur cette pochette, on verrait en Mat Riviere un bedroom producer mais il n’en est rien. Son britannique EP Terrible Trouble, qui sortira exclusivement en K7 le 15 avril 2016, a été enregistré aux studios Dreamtrak de Londres. Les indices concordent donc. Le nom des studios, la femme alitée, les tons pastels, cette douce musique… Mat Riviere n’est pas un bedroom producer mais s’adresse à un public de bedroom listeners, ceux qui par ces journées infinies se laissent aller à l’écoute de cet hymne désorienté. La pochette ne le représente pas lui mais vous représente vous.

À l’écoute de Terrible Trouble on pense à Beck dans ses débuts ou à certains morceaux paisibles des Future Islands. L’univers de l’Anglais Mat Riviere est un beau bordel superbement organisé où des morceaux à sept ou huit pistes sonnent avec une indubitable harmonie. Des airs de gospel pour entamer le voyage, ici une guitare acoustique, de primaires clappements de main, là un xylophone, une voix gravissime… Les cinq morceaux se font alors microcosme en mélangeant une infinité de références pour le plus grand plaisir des ouïes fines. Éthéré, l’ensemble se teint tantôt d’une irrésistible sérénité, tantôt d’une certaine nostalgie. Si nous citions pour commencer des hommes, nous pourrions tout aussi bien penser ici aux soeurs de Coco Rosie.

Après plusieurs sorties en solo sur son bandcamp Mat Riviere rejoint avec l’EP Terrible Trouble la team de Super Smash Hit Records. Si vous bouillonnez de le voir en live, pour les Métropolitains il faudra aller de l’autre côté de la Manche. Vous pouvez toutefois écouter sa douce musique sur les internets en attendant la sortie physique en avril prochain. Sortie physique sous forme de K7 s’il-vous-plaît !

Et enfin, l’homme a suivi une formation en creative writing and poetry, il a donc plus d’un tour dans son sac et a fait une flopée de vidéos et textes plus ou moins liés à sa musique. Tout un univers que vous pouvez consulter par ici : ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.