Marie Madeleine : The nihilist song

Ce tout jeune naviguant entre la disco et la new wave est mené par trois énergumènes : Herr 2003, Gregory Wagenheim et Jarco Weis.

Pourquoi Marie Madeleine ? Pour la dualité que le personnage Biblique inspire, et simplement pour la thématique féminine. Après leur premier clip « Swiming Pool », ce groupe des plus loufoques remet le couvert : cette fois-ci, on retrouve trois jeunes gens s’éclatant et buvant des solutions chimiques dans un entrepôt, tout ça sur une musique entêtante. Voilà le nouveau « Nihilist Song », toujours dans la même veine que leur précédent clip, répondant bien à leur univers décalé et provocateur.

Leur site : http://www.mariemadeleine.xxx/

Plus d'articles
The Evening Cigarette