Mamama x Samuel Eckert : une collection idéale pour le printemps

Tout plaquer pour créer leur marque de fringues, voilà ce qu’ont réalisé les deux acolytes Charles Deroyan et Reynald Feracci, fondateurs de MAMAMA Paris.

MAMAMA

Les deux amis, originaires du sud ont imaginé une marque originale et collaborent pour chacune de leurs collections avec des artistes illustrateurs, graphistes et photographes de tous horizons. Plus que de simples vêtements, les t-shirts, sweats et vestes deviennent de nouveaux supports d’expression pour les artistes. Résultat ? Une gamme unique et inspirante à retrouver sur le shop de Beware.

mamama fringue
Avec une collection par saison et des collections capsules par-ci par-là, les deux créateurs s’inspirent de thèmes atypiques (séries japonaises des années 80, surf/internet…) et même si les t-shirts et sweat-shirts représentent le plus gros de leur business, on tombe toujours sur quelques objets cools en stock : pantalons en tapisserie avec motifs de jardin français du XIXe siècle, costard-short doublé soie, tapis…

photo

Et Mamama, c’est aussi une histoire de feeling. Parfois, la connexion avec l’artiste est telle qu’ils décident de créer une collab sur une collection entière. C’est le cas avec l’illustrateur français Samuel Eckert rencontré à l’occasion de leur Nice cream, la crème de la crème des jeunes créateurs – mode, musique et art – réunie au Point Éphémère (Paris) pour les deux ans de la marque.

sweat noir cool

t-shirt cool
Peinture murale, fanzine, tatouages ou encore illustrations pour des magazines, Samuel Eckert réalise des dessins épurés et des peintures absurdes qui jouent aussi bien avec les formes qu’avec les mots. Dans son univers drôle et décalé, l’artiste signe la collection capsule de Mamama et nous surprend par ses énigmes visuelles au surréalisme pop. L’idée était de pousser au maximum les possibilités créatives sur le vêtement, ce qui les a amené à développer de nouveaux produits : chemises, casquettes, t-shirts manches longues, et même un tapis en collaboration avec Celia Esteves. Tout en spontanéité avec des idées bien trouvées, Mamama présente un GSM sorti discretos de la poche d’un t-shirt, un balai qui ramasse tous vos problèmes à la pelle, bref, de quoi vous déshabiller du regard. Choisissez votre t-shirt, votre pull ou crop-top, vous êtes le nouveau cool kid du bloc! Retrouvez cette collection shootée par Melchior Tersen dans la vidéo de Loic Ougier ci-dessous. Actuellement, Charles et Reynald travaillent sur leur événement Nice Cream qui célébrera le troisième anniversaire de la marque. On s’impatiente déjà des prochaines collections 2016 qui devraient explorer les sous cultures, amorcer un développement de produits beaucoup plus divers, et faire de Mamama, bien plus qu’une marque de vêtements, un véritable label de design.

 

voili

http://mamama-paris.com