Gavin Worth, au fil de l’art

Image d'avatar de CamilleCamille Benfredj - Le 8 juillet 2014

gavin worth thirst

A première vue, ça ressemble à des esquisses à l’encre de Chine, ou non, à moins que ce soit plutôt des citations des femmes en noir et blanc de Miss Tic… ?

Gavin Worth a l’art de nous perdre dans un dédale d’interrogations, et il est aussi le seul à détenir le fil d’Arianne. Naissance africaine, enfance américaine, né au Zimbabwe puis élevé à Las Cruces, dans le Nouveau Mexique, l’artiste-citoyen du monde puise maintenant son inspiration au Moyen Orient, où il vit et travaille en tant qu’enseignant à l’École Internationale Américaine du Caire.

Revenons-en à cette histoire de fil.

Tout commence lorsque M. Worth tombe nez à nez avec la Tête de Leda de Michel Ange. Alors acteur et musicien pour le Santa Fe Shakespeare Festival, il sait que de cette rencontre ressortira un homme nouveau.

gavin worth thirst

Sculpter, et pourquoi pas ?

Oui mais voilà, il a en lui l’obsession de l’innovation, l’appel de l’inconnu, l’audace de la découverte. C’est en étudiant les mobiles d’Alexandre Calder qu’il a la révélation. Le monde du fil de fer, emprunt d’un charme tout en sobriété et d’un minimalisme dont la puissance ne laisse pas d’ahurir le spectateur, s’ouvre à lui. Au travers d’un réalisme voluptueux, Gavin Worth retranscrit les petites choses de la vie, fixe tous ces petits moments volés à l’intimité, pour en révéler la beauté authentique et inhérente. Il sculpte les contours, les plis révélateurs qui animent ses figures métalliques, élaborant ainsi un vrai dialogue avec le public. Celui-ci se doit de les approcher petit à petit, d’admirer tel mouvement sous tel angle précis puis de tourner autour afin de multiplier les points de vue.

On citera par exemple la fameuse œuvre de commande pour la ville de Matha en France, intitulée Thirst, où le spectateur fait partie intégrante du processus artistique.

gavin worthrisingmorningposeherbackhandsclasped

Découvrir le travail de Gavin Worth : http://www.gavinworth.com/

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Plus les jours passent et plus nous nous rapprochons des…

21 mai 2024

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest repart à l'assaut des rues de…

17 mai 2024

Georges Rousse ou l’art de l’anamorphose !

Georges Rousse ou l’art de l’anamorphose !

Figure incontournable de l’anamorphose, George Rousse bouleverse les limites de…

15 mai 2024

Camille Benfredj
Article écrit par :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.